×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Un Coran du 17e siècle vendu aux enchères

Par L'Economiste | Edition N°:2666 Le 05/12/2007 | Partager

. Il a été acquis à 280.000 DH à la galerie Athar. Le peintre Jilali Gharbaoui vendu à 190.000 DHL’ART attire de plus en plus de jeunes. C’était le cas pour la vente aux enchères qui s’est déroulée samedi dernier à la galerie Athar. «Une culture familiale se développe au Maroc», indique Ali Tazi, animateur qui fait office de directeur des ventes à la société Marauction (une société commissionnaire en tableaux et objets d’art). Ce dernier parle de «veille d’intelligence artistique». En l’absence de musées comme ailleurs, les ventes aux enchères font office d’un lieu où les jeunes accompagnés de leurs parents peuvent développer leur sens artistique. «Nous essayons de nous intéresser à tout ce qui est art traditionnel marocain», fait savoir Tazi. C’est vrai que les œuvres d’art en vente aux enchères, c’est récent au Maroc. Mais c’est une formule qui reste payante de l’avis de ses concepteurs. Les ventes aux enchères attirent aussi des amateurs d’œuvres authentiques. Livres et manuscrits anciens, armes anciennes, bijoux berbères et citadins, broderies, tissages, tapis et kilims anciens, arts des métaux et du bois, peintures marocaine et orientaliste. Il faut aussi préciser que les mordus de cet art sont assurés puisque la maison de vente fait appel à des experts de renommée internationale et qui sont pour la plupart certifiés près de la Cour européenne. En effet, leur intervention permet de vérifier et garantir l’authenticité des pièces et donner des estimations sur le prix. Ce qui pousse aussi les acheteurs de porter des enchères par téléphone. Parmi les tableaux les plus prisés à la vente aux enchères de Athar, des peintures marocaines comme celles de Jilali Gharbaoui (vendu à 190.000 DH), Hassan El Glaoui (155.000 DH), Mohammed Toumi (53.000 DH), Ahmed Rmili (23.000 DH) ou encore un Abbas Saladi (80.000 DH)… C’est dire que les toiles marocaines se défendent très bien parmi leurs consoeurs européennes. D’autres meilleurs scores ont été réalisés par des bijoux berbères et des livres et manuscrits. Par exemple, l’ouvrage tiré à 100 exemplaires de Charles Mourre et Pierre Ambrogiani (Marrakech) a été estimé à 30.000 DH et le prix de «Femmes marocaines», texte de François Bonjean, est de l’ordre de 30.000 DH. A noter que l’exceptionnel Coran du début du 17e siècle (hauteur 100 cm et largeur ouvert 140 cm) a été vendu à 280.000 DH. Un très important Coran en calligraphie «naskh» à l’or et aux encres de couleurs. Il est orné d’une double page d’ouverture avec un riche encadrement floral et de nombreux colophons et enluminures. Il porte la signature du calligraphe Hafez Abdelwahab et est daté du 17 Dou Al Qiâda 1019 H, correspondant au 31 janvier 1611.Par ailleurs, les enchères sont réalisées au comptant et en dirhams. Tout lot adjugé doit faire l’objet d’un règlement immédiat par l’adjudicataire, qui se voit remettre un ticket portant le numéro d’ordre du lot et tenant lieu de justificatif. A la fin de vente, il sera remis à chaque acheteur un bordereau récapitulatif des lots dont il aura été déclaré adjudicataire. La société Marauction ne se dessaisira des lots adjugés qu’après règlement effectif et intégral du prix de vente en principal et frais. Les frais de vente sont de 14% plus TVA, soit 16,80% TTC, à ajouter au prix d’adjudication. Les lots acquis ne pourront être retirés avant la fin de la vente. L’acquéreur est tenu de procéder au retrait des lots dans le délai de 2 jours ouvrables suivant la vente.Fatim-Zahra TOHRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc