×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Un concepteur d'aires de jeux cherche partenaires

    Par L'Economiste | Edition N°:913 Le 11/12/2000 | Partager

    . La société belge Omniplay est spécialisée dans le montage de ces aires, selon des normes de sécurité précises. Ses responsables entendent faire du Maroc une plate-forme pour desservir les marchés africains et maghrébinsAu Maroc, rares sont les parcs de jeux qui prennent en considération les normes de sécurité. La mauvaise conception des terrains de jeux et l'utilisation de matériaux usités et non certifiés sont la règle. Des barres métalliques rouillées, des jeux montés sur des ressorts bricolés, des roues sans éléments de sécurité, des clous et des fils métalliques apparents sont là quelques travers que tout un chacun peut constater dans nos aires de jeux. En matière de conception et de réalisation de ces aires, le terrain est encore vierge et les promoteurs commencent à se précipiter au portillon. M. Joseph Verbeke, directeur de la société belge Omniplay, est l'un d'entre eux. Ce promoteur projette même de faire du Maroc une plate-forme pour desservir d'autres destinations, notamment en Afrique occidentale et au Maghreb. Actuellement, il cherche des partenaires pour s'implanter. M. Verbeke met en avant le facteur sécuritaire.«Notre société a déjà développé un terrain de jeu à Marrakech. Cette expérience s'est tellement bien déroulée que nous avons décidé de récidiver«, souligne-t-il. Omniplay est spécialisée dans la conception et le montage de terrains de jeux. Cette entreprise qui existe depuis près de 26 ans procède cependant d'une manière qui lui est spécifique. «Notre travail commence par la réalisation d'études avec les enfants dans les crèches, les écoles et les nurseries«, raconte M. Verbeke. C'est finalement les enfants qui conçoivent et réalisent les terrains de jeux dans lesquels ils désirent évoluer. Tout est pris en considération lors des entretiens y compris la nature des jeux et même leurs couleurs. Les études sont menées par des pédagogues et des psychologues. Par la suite, une maquette est réalisée sur ordinateur en trois dimensions pour permettre au promoteur de visualiser la structure du parc. Cette dernière prestation est gratuite, est-il indiqué.Dans la conception, le risque est également pris en compte. Selon M. Verbeke, les enfants ont besoin de ce risque, mais il faut qu'il soit mesuré et maîtrisé.Un terrain de jeu de moyenne dimension coûte près de 300.000 DH et son montage prend environ quatre jours. Le matériel nécessaire à la construction est importé de Belgique. Pour le moment, les responsables d'Omniplay sont à la recherche de paysagistes, d'importateurs de jouets et de fabricants de certains éléments.Abdelaziz MEFTAH

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc