×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

UGTM/congrès
Chabat favori au poste de SG

Par L'Economiste | Edition N°:2953 Le 30/01/2009 | Partager

. Le syndicat en congrès jusqu’à dimanche. Près de 5.000 membres au rendez-vous . Une nouvelle organisation basée sur la régionalisationL’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) organise, jusqu’au 1er février, son 9e congrès national. Les travaux qui démarrent ce vendredi réunissent quelque 5.000 congressistes. A l’issue des débats, la centrale syndicale - proche du parti de l’Istiqlal - procédera à l’élection de son secrétaire général. Hamid Chabat, maire de Fès, est donné favori pour prendre les rênes du syndicat. «Déjà, le candidat a balisé le terrain. Depuis des années, sa stratégie lui a permis d’écarter ses concurrents et de devenir l’homme fort de l’organisation», avance un vieux syndicaliste de l’UGTM. Même l’ex-SG de cette dernière, Mohammed Benjelloun Andaloussi, ne participera pas aux travaux de ce congrès. C’est Chabat qui assure l’intérim depuis l’éviction d’Andaloussi (cf. www.leconomiste.com). Les militants de l’UGTM attendent du maire de Fès qu’il donne un nouvel élan à l’action du syndicat. D’ailleurs, ce dernier, tout au long de sa campagne, a promis de moderniser la cellule syndicale. Il dit s’inspirer du modèle allemand. «Notre stratégie s’appuiera aussi sur un partenariat avec le patronat et le gouvernement pour le développement du pays», précise le responsable de l’UGTM. Pour lui, le principe de la confrontation n’est plus adapté au contexte économique actuel marqué par des mutations et des crises. Pour passer à la pratique, «le premier jour de notre congrès sera sous forme de séminaire au profit de 800 cadres de l’organisation », souligne le maire de Fès. Au menu, la discussion du livre blanc de la CGEM et le dialogue social. Ce séminaire sera animé par l’ex ministre du Tourisme, Adil Douiri, par des responsables de la CGEM, et le ministre des Finances et de l’Emploi. Les deux autres jours seront consacrés à l’examen et l’adoption des documents du congrès ainsi que l’élection des instances dirigeantes de l’UGTM.

Campagne électorale anticipée
«Nous procéderons au vote secret pour désigner le SG », précise Chabat. Celui qui se profile comme le nouveau patron de l’UGTM aura un rôle de coordonnateur entre les responsables régionaux pour lesquels plusieurs compétences seront déléguées. Sur ce volet, Chabat précise la création de quatre cellules régionales. Concernant les grèves lancées ces derniers jours, mouvements auxquels l’UGTM n’avait pas participé, Chabat estime que cette escalade sociale est une campagne électorale anticipée. Nour Eddine EL AISSI
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc