×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Economie

    Tunisie-Maroc: La ZLE pour 2007

    Par L'Economiste | Edition N°:538 Le 28/06/1999 | Partager

    Le ministre tunisien de l'Industrie, M. Moncef Benabdellah, a entamé dimanche soir une visite de plusieurs jours au Maroc. Au cours de son séjour dans le Royaume, M. Benabdellah s'entretiendra avec plusieurs membres du gouvernement marocain des moyens de développer et promouvoir la coopération entre les deux pays, en particulier dans le domaine de l'industrie. Rappelons qu'un accord instituant une zone de libre-échange a été signé au siège du MICA lors de la visite au Maroc du Président Zine El Abidine Ben Ali. La date limite de la mise en place de cette zone est fixée au 31 décembre 2007. L'accord portait notamment sur la libéralisation de 2.000 produits. Actuellement, les échanges commerciaux entre les deux pays sont encore très modestes. Le volume des échanges a été de 103 millions de Dollars (1 milliard de DH) en 1998 contre 90 millions (900 millions de DH) en 1997.
    Un excédent commercial d'environ 15 millions de Dollars (150 millions de DH) a été enregistré en 1998 en faveur du Maroc.
    Les chiffres provisoires des échanges commerciaux maroco-tunisiens au cours de l'année dernière font ressortir une augmentation des exportations du Maroc vers la Tunisie de 8%, soit 481 millions de DH (contre 445 millions une année auparavant). Les importations en provenance de la Tunisie ont également augmenté, puisqu'elles sont passées de 303 millions de DH en 1997 à 378 millions en 1998.
    Dans une déclaration à la télévision, M. Moncef Benabdellah a indiqué que sa visite au Maroc entre "dans le cadre des orientations visant la consolidation des relations bilatérales de partenariat et d'ouverture économique et ce, à la faveur de la visite historique effectuée au Maroc par le Président tunisien Zine Al Abidine Ben Ali, visite qui a ouvert une nouvelle page dans les relations tuniso-marocaines".
    Selon lui, il est important pour les "deux pays frères" de se concerter sur la mise en place de la zone de libre-échange et de procéder à un échange de vues sur la coopération avec l'Union Européen-
    ne.

    Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc