×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Transports urbains: Paris offre son assistance à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:1169 Le 21/12/2001 | Partager

. Un accord a été signé entre la RATP et la Wilaya de Casablanca lors de la visite de Delanoë . Le maire de Paris s'est exprimé en faveur du droit de vote pour les étrangers dans les affaires localesLe maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë, qui a entamé mercredi une tournée dans les pays du Maghreb, entend développer les partenariats de la capitale française avec les grandes villes de la région. Au cours d'une réunion de presse organisée mercredi soir à Casablanca, Delanoë a réaffirmé sa volonté de conclure des accords très «concrets« dans la région. C'est d'ailleurs l'une des «priorités« dans le développement des partenariats de la ville de Paris à l'étranger. Arrivé mercredi à Rabat où il s'est notamment entretenu avec le Premier ministre, Abderrahman Youssoufi, le maire de Paris a décrit les projets de coopération qui ont été retenus avec la capitale marocaine. Il a cité la rénovation de la citadelle fortifiée des Oudayas, au bord de l'océan, le développement des espaces verts de la ville et la création d'un centre d'art contemporain. Les discussions ont ainsi porté sur la rénovation des Oudayas qui «méritent d'être classées patrimoine commun de l'humanité«. «La ville de Paris est disposée à apporter son savoir-faire et sa collaboration à ce projet civilisationnel«, a-t-il ajouté. Le réaménagement en profondeur des espaces verts de la capitale a été également abordé, réaménagement pour lequel seront sollicités les services techniques spécialisés de Paris. Le troisième volet de cette coopération devra concerner la transformation d'une ancienne maison datant des années 30 «La villa Belvédère« en centre d'art contemporain. Paris sera aussi un partenaire de ce projet culturel, a précisé Delanoë. Enfin, il a été question du développement économique de la ville de Rabat à travers la promotion des petites entreprises travaillant particulièrement dans le secteur des nouvelles technologies. «Il s'agit là d'une préoccupation de la capitale française et nous travaillerons ensemble pour tracer les perspectives de cette évolution«, a-t-il déclaré. Casablanca n'a pas été en reste au cours de cette visite. Un accord a été signé entre la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) et la Wilaya de Casablanca. Une équipe de la Régie parisienne viendra au Maroc pour apporter aide et assistance aux responsables nationaux. Le choix de la RATP n'est pas fortuit, «c'est le seul organisme de transport au monde qui dirige tous les moyens de transport en commun (bus et métro)«, souligne Robert Sammut, conseiller à la RATP pour les affaires internationales. D'ailleurs, le dossier du métro casablancais sera incessamment remis sur le tapis. Delanoë a également exprimé son désir de baptiser une place de la capitale française «du nom de Feu Mohammed V, homme de valeur et de grand courage«. «Je proposerai au Conseil de Paris de voter une décision portant sur l'attribution du nom de Feu Mohammed V à une place en face de l'Institut du Monde Arabe sur le bord de la Seine«, a-t-il précisé, ajoutant qu'il veillera personnellement à l'aménagement esthétique de la place.


Le droit de vote pour les étrangers

S'exprimant à propos du droit de vote pour les étrangers dans les affaires locales, Delanoë a réaffirmé qu'un conseil des résidents étrangers non communautaires sera mis en place à la mi-janvier pour donner à ces derniers le droit de parole et la possibilité de s'exprimer à propos des affaires de la cité.o Fédoua TOUNASSI


. En bref. 80% des jugements exécutés Omar Azziman, ministre de la Justice, a annoncé qu'il a été procédé, jusqu'à présent, à l'exécution de 80% des jugements des tribunaux. Le ministre qui répondait mercredi dernier à une question à la Chambre des Représentants, a indiqué que l'exécution des jugements constitue un «baromètre de l'indépendance de la justice, de son pouvoir et du prestige de l'Etat«. Il a rappelé qu'une commission ministérielle, chargée du suivi de l'exécution des jugements de manière périodique et régulière, a été créée par le Premier ministre. Après avoir souligné la constitution d'une cellule au niveau du ministère de la Justice et de certains tribunaux chargés du suivi de l'exécution des jugements, le ministre a relevé que des «résultats positifs« ont été enregistrés dans ce domaine au cours des dernières années. Concernant les jugements rendus à l'encontre de l'administration, Azziman a indiqué que 652 jugements ont été exécutés en 1.999 contre 1.837 en 2.000, soit respectivement 11 et 25%. . Tourisme: Deuxièmes assises pour le 25 janvier Les aspects organisationnels des 2e assises du tourisme, prévues le 25 janvier prochain à Marrakech, ont été discutés lors d'une rencontre tenue récemment à Casablanca. C'était entre le président-directeur général de la RAM, Mohamed Berrada, et une délégation de la Fédération du Tourisme et des représentants du ministère de l'Economie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme et de l'ONMT. Cette réunion s'est tenue en marge de la célébration du 1er anniversaire du discours prononcé le 10 janvier 2001 par SM le Roi Mohammed VI et dans lequel le Souverain avait annoncé les grandes orientations nationales en matière de tourisme et l'objectif de 10 millions de touristes à l'horizon 2010. . Nezha Chekrouni à Yokohama Les actions déployées par le Maroc pour la protection des enfants, conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI, ont été évoquées par Nezha Chekrouni, ministre chargée de la Condition de la Femme, de la Protection de la Famille et de l'Enfance et de l'insertion des Handicapés. C'était lors de la première journée des travaux de la 2e conférence internationale de lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, ouverts lundi dernier à Yokohama (Japon). . Caftan 2002 Rendez-vous annuel de la haute couture orientale, l'événement caftan, organisé par le magazine ''Femmes du Maroc'', connaîtra d'importantes innovations pour sa prochaine édition. Celle-ci est prévue pour le début du mois d'avril prochain à Casablanca. La haute couture orientale sera à l'honneur avec des dizaines de défilés, une large couverture médiatique internationale et en point d'orgue le féerique show caftan 2002 qui mettra en scène les 100 plus beaux caftans de l'année. Comme c'était le cas lors des deux précédentes éditions, les bénéfices de Caftan 2002 seront versés au profit de la scolarisation des petites filles rurales.o. Solutechq 2002 à Casablanca…La quatrième édition de Solutechq (solutions et techniques pour la qualité, la sécurité et l'environnement) aura lieu du 7 au 9 mars 2002 à Casablanca. Selon Djamila Berrada-Chérif, directeur général de l'agence Autograph et commissaire du salon Solutechq, des experts mondiaux en la matière seront au rendez-vous. Il s'agit notamment de Michel Chauvel, membre de l'Académie mondiale et prix Ramsès Europe. Il discutera entre autres de la «problématique de la certification et après la certification que faire?».. … et à ParisSolutechq sera présent aux Assises Qualitique (journées internationales de l'organisation des stratégies et des politiques d'entreprises) qui se dérouleront à Paris du 26 au 28 mars 2002. A l'ordre du jour notamment, «le management stratégique lors des journées internationales de l'organisation des stratégies et des politiques d'entreprises». Rappelons que les Assises Qualitique 2001 (Salon international du management) se sont déroulées les 20, 21 et 22 mars 2001 au Palais des Congrès à Paris. Plusieurs exposants étaient au rendez-vous, à savoir Al Watania, Autograph, Label Qualité Maroc, Laprophan, L'Economiste, ONA, la RAM et Solutechq…. Films et production TV: Soutien francophone L'Agence intergouvernementale de la Francophonie financera 20 films et productions télévisuelles du Sud grâce à une aide s'élevant à 701.265,48 euros. L'aide, au titre du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud, permettra de produire 30 heures de films. Parmi les oeuvres soutenues, figurent cinq longs-métrages: «Les yeux secs« de Narjiss Nejjar (Maroc), «La télé arrive« de Moncef Dhouib (Tunisie), «Le silence de la forêt« de Didier Ouenangare (Centrafrique), «Les habits neufs du gouverneur« de Mwézé Dieudonné Ngangura (RD Congo) et «L'ombre de Liberty« d'Imumga Invanga (Gabon).
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc