×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Transports: Le 3ème Sitmap laisse les professionnels sur leur faim

Par L'Economiste | Edition N°:512 Le 21/05/1999 | Partager

· Pas de nouveautés majeures
· Les premiers pas des solutions télécoms adaptées au transport


Le Sitmap a fermé ses portes hier à la foire de Casablanca. Cette troisième édition du Salon International du Transport de la Marchandise, des Personnes et de la Logistique n'a pas tout simplement «démarré». La participation aussi bien des exposants que des visiteurs a été timide. En effet, plusieurs activités collatérales au transport étaient absentes. Aucun exposant dans l'aérien, le maritime, ni le ferroviaire. Même le cachet international collé à la manifestation n'y apparaît pas. De l'avis de bon nombre d'exposants, les nouveautés ont fait défaut lors de ce salon. De leur côté, les prestataires de solutions télécoms liées au domaine des transports ont fait le forcing pour séduire le peu de visiteurs qui se déplaçaient au salon. C'est le cas également des entreprises spécialisées dans l'édition de logiciels de gestion et de contrôle du parc de véhicules des transporteurs.
Si le Sitmap a vu essentiellement la participation des opérateurs du transport routier de marchandises, il a également été caractérisé par la présence des prestataires de nouvelles technologies liées à ce secteur. Ainsi, parallèlement à l'offre des systèmes de suivi de véhicules (camions, cars...) par voie satellitaire, présentée par les deux sociétés Orbcomm et Coprona (Consortium des Produits Nord-Africains), la société GSS, représentant au Maroc de GME (Golbal Mobil Electronics) expose des produits et des solutions télécoms destinés à des professionnels du transport. Avec le réseau Orbcomm, les données communiquées à partir d'un terminal sont reçues en «temps réel» par le récepteur. Ce réseau couvre le Maghreb et les pays de l'Europe du Sud-Ouest. Le système est vendu au Maroc via la société Orbcomm Maghreb et son réseau de distribution (Cybercom). La société a pratiquement achevé la construction de ses stations terriennes. Il reste à déployer les antennes. Avec ce système, les transporteurs peuvent gérer leur parc véhicule en terme de gestion de trajet par exemple. Le produit-phare de la société GSS est le fax baptisé «Mondial Fax 2000». Il s'agit d'un fac-similé mobile qui pèse 1,7 kg et d'une largeur de 289 mm. L'atout de ce fax, explique Mme Chadia Idyouss, directeur Marketing de GSS, c'est qu'il permet d'avoir une communication directe entre le chauffeur d'un camion et le siège de sa société. Il peut être branché à un téléphone satellite ou un téléphone mobile GSM. Le «Mondial fax 2000» assure la mémorisation et la «scanérisation» des pages envoyées. Ainsi, plusieurs pages peuvent être «scanérisées» et enregistrées dans la mémoire de ce fax. Il reste maintenant à convaincre les professionnels du plus que cet outil peut procurer dans la gestion dans un secteur où le nombre d'entreprises organisées et de grande taille reste très limité. Car il faudra bien amortir les coûts d'utilisation de ce système sur un parc de véhicules assez important.

Mohamed DOUYEB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc