×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Transport urbain
Alsa démarre à Agadir

Par L'Economiste | Edition N°:3353 Le 02/09/2010 | Partager

. 202 millions de DH déjà engagés . 450 emplois à la clé Bonne nouvelle pour les habitants d’Agadir. Le transport urbain par autobus est en passe de s’améliorer. Alsa, délégataire du transport en commun dans la ville, a démarré son activité mercredi 1er septembre. Pour commencer, la société espagnole a mis en service une quarantaine de bus flambant neufs. «Ces véhicules de la marque Scania, fabriqués au Maroc, incorporent les dernières technologies en matière de sécurité et d’environnement», explique la direction de l’entreprise. Ils sont en effet équipés d’un plancher surbaissé et d’une rampe pour l’accès de personnes à mobilité réduite. En matière de signalisation, ils portent le numéro de la ligne sur un afficheur électronique sur trois côtés du bus. «Autre nouveauté, ces véhicules disposent d’un système électronique de vente des tickets qui permet l’utilisation des cartes magnétiques prépayées pour accéder au bus», poursuivent les représentants de l’entreprise. Ils précisent également que le prix du ticket a été fixé entre 4 et 9 DH selon la ligne de transport.Le souci de l’entreprise, à ce stade, est de vérifier que le service répond aux attentes des usagers. Il s’agit aussi de faire les corrections nécessaires pour que le service soit rodé d’ici la rentrée scolaire, prévue le 14 septembre. Et d’ici la fin du mois, le parc sera renforcé par une quarantaine de nouveaux bus, soit 80 au total. «La société complètera à terme le parc existant avec 76 véhicules supplémentaires pour atteindre l’objectif de 156 autobus, comme prévu dans le contrat de gestion déléguée », précise un responsable de la société. Ses prévisions en nombre d’usagers sont ambitieuses. La compagnie vise le chiffre de 48 millions de passagers transportés à partir de 2012. Pour ce faire, la société a misé gros. L’enveloppe investie par Alsa dans cette première étape est de 202 millions de dirhams, pour arriver à un investissement total de 532 millions de dirhams à la fin du contrat en 2025.L’entrée en service d’un nouveau transport urbain dans la ville est pour le moins que l’on puisse dire un événement à Agadir. Surtout quand on se souvient des turpitudes judiciaires qu’a vécues ce dossier pendant deux ans (cf. www.leconomiste.com). Toutes les parties ont enfin compris que ce qui compte aujourd’hui pour tous c’est que la ville ait le transport urbain qu’elle mérite.


Recrutements

Côté ressources humaines, comme prévu dans le cahier des charges, Alsa a repris tout le personnel de la Régie autonome de transport d’Agadir (RATAG) qui rentre pour sa part dans un processus de liquidation. «Le personnel de la Ratag a suivi depuis le mois de mai dernier un plan de formation pour le préparer au nouveau service de transport public», soulignent les représentants d’AlsaLa direction d’Alsa annonce par ailleurs qu’elle procédera au recrutement de 225 personnes supplémentaires dans la région d’Agadir pour couvrir les besoins de fonctionnement de son réseau. En totalité, l’entreprise va créer 450 emplois directs dans la région du Grand Agadir. L’objectif est d’offrir un service de transport efficient à la ville, est-il indiqué. Malika ALAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc