×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Transport express
Skynet Worldwide Express entre dans la course

Par L'Economiste | Edition N°:2674 Le 17/12/2007 | Partager

. Bientôt de nouvelles agences à Marrakech et Tanger. Une e-boutique pour promouvoir l’artisanat marocainLe nouvel arrivé sur le marché du transport express marocain aiguise ses couteaux. La filiale du géant mondial Skynet Worldwide Express (SWE) est sa première antenne en Afrique du Nord. C’est l’attrait du marché et sa position géopolitique qui ont encouragé cet investissement. Skynet Worldwide Express Maroc a démarré son activité depuis le mois de juin avec le courrier et les colis express. Son plan de développement est soutenu par un budget de 3,5 millions de DH. C’est le volume du flux traité depuis le lancement qui a encouragé le top management de la société, non seulement à maintenir son investissement, mais également à l’augmenter. Objectif: «Mettre le transport express à la portée de toutes les bourses», comme nous l’explique son DG Joachim Hardy. Les étudiants ne sont pas exclus de la cible puisqu’ils peuvent bénéficier d’une réduction pouvant atteindre 60% pour l’envoi de leur dossier d’inscription, notamment vers des écoles en France, au Canada ou aux Etats-Unis. Actuellement, la filiale fonctionne avec un effectif de 12 personnes, dont la plupart sélectionnées à l’Anapec. «Nous puisons dans les profils formés à la logistique pour les encourager et les initier au domaine», souligne le manager. Ceci dit, l’effectif est en passe d’augmenter afin de suivre la cadence de croissance du marché. L’équipe de Skynet Maroc sera renforcée par des commerciaux, surtout pour le créneau de l’industrie du textile, l’artisanat et les courriers et colis. La société met également en place une campagne de communication ciblée pour augmenter sa notoriété. Presse et affichage sur véhicules seront sollicités à cet effet. Par ailleurs, d’autres agences seront ouvertes pour le premier trimestre 2008 en vue de renforcer la couverture sur le réseau. Après Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger sont les suivantes. Le chiffre d’affaires figure aussi parmi les priorités de l’entreprise. Pour atteindre ses objectifs, la filiale mise, en plus d’un service pointilleux et du respect des délais de livraison, sur un bon rapport qualité/prix. Pour chaque envoi vers une capitale européenne, une réduction de 50% est systématiquement accordée. Et aussi sur certains services comme l’excédent de bagage qui est de 35 à 40% moins cher qu’acheminé normalement depuis l’aéroport. En plus, il est enlevé et livré à domicile. Pour rappel, le groupe mondial est présent dans 280 pays et compte près de 1.100 agences à travers le monde appuyé sur 7 hubs dont Paris, Londres, Dubaï, Singapour et Sidney. Ce sont plus de 5 millions de plis et colis qui sont traités par an avec une augmentation du flux de 20% par an.


Boutique en ligne!

Parmi les services proposés par la filiale marocaine figure le e-commerce, une première. Un contrat d’exclusivité sur le Maroc est en cours de négociation avec d’importantes sociétés de vente en ligne. La société a aussi pensé aux produits de l’artisanat pour bénéficier d’une promotion sur le Net. «Nous l’avons proposé à la Maison de l’Artisan, mais sans réponse», déplore Hardy. Ce dernier ne compte pas baisser les bras. Si les négociations aboutissent, particuliers et professionnels pourront se faire livrer leurs articles depuis et vers le Maroc grâce à ce service dédié aux entreprises opérant dans la vente par correspondance (VPC). Encore faut-il bien sécuriser les paiements.Sara BADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc