×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Tourisme
El Jadida: Stratégie autour de Mazagan

Par L'Economiste | Edition N°:1976 Le 11/03/2005 | Partager

. Cité portugaise, médina d’Azemmour et casbah de Boulaouane, des patrimoines à valoriser. Electrification, eau potable et routes dans le rural. Le CRT, une affaire des professionnels privés Les projets d’aménagement touristique vont bon train à El Jadida et sa région. Cette dynamique s’articule autour de la future station touristique Mazagan du plan Azur. La politique est de donner aussi aux manifestations locales des dimensions nationale et internationale. Il s’agit également de valoriser les héritages historiques et d’améliorer les conditions de vie de l’arrière-pays. “Le moussem de Moulay Abdellah aux 1.000 cavaliers, prévu le 22 juillet prochain, est un événement de renommée nationale et notre désir est de le moderniser”, explique Driss El Khazzani, gouverneur de la province d’El Jadida. Pour ce faire, un projet est en cours d’élaboration pour la restructuration du centre de Moulay Abdellah dans son ensemble. Des études importantes sont en cours pour réaménager les espaces du “mehrak”. Des gradins seront construits afin de permettre aux touristes et visiteurs de profiter du spectacle de fantasia dans de meilleures conditions. “La fantasia est l’ossature du moussem en quelque sorte”, explique El Khazzani. Ainsi pour le réaménagement du mehrak, les espaces environnants seront reconsidérés. “Des habitations seront très certainement déplacées pour fluidifier les voies d’accès”, ajoute le gouverneur. Les études ont été effectuées par l’Agence urbaine et les premières moutures feront l’objet d’un débat à la commune pour approbation. Les grands travaux de reconfiguration seront entamés après la saison estivale. Cette année, des améliorations en termes de voirie et d’éclairage également sont au programme. Il faut savoir que les préparatifs du moussem sont lancés depuis un mois déjà. Par ailleurs, la ville d’El Jadida se prépare pour la saison estivale. Le plan d’aménagement du front de mer est en cours de réalisation. La première étape consiste à dégager les six cafés de la corniche. Le projet qui nécessite un peu plus de 10 millions DH -financé par la municipalité et le conseil provincial- vient d’être finalisé. La construction de cafés dans leurs nouveaux emplacements, pied dans l’eau, dépend désormais des propriétaires qui ont reçu toutes les autorisations requises. “L’Association des cafetiers doit s’organiser pour être au rendez-vous de la prochaine saison estivale, indique El Khazzani. “La Cité portugaise classée patrimoine mondial, est un atout pour la ville. Et il ne faut pas faire les travaux dans la précipitation pour un tissu aussi sensible”, fait remarquer le gouverneur. En 2005, le ministère de la Culture et d’autres organismes prévoient des études approfondies pour élaborer un programme réfléchi de réhabilitation de la Cité portugaise. A l’instar du schéma effectué sur Azemmour pour définir les besoins, les travaux ne seront entamés que l’année prochaine. Le schéma pourrait être éventuellement présenté le 30 juin prochain lors de la commémoration du premier anniversaire de la cité en tant que patrimoine universel. Néanmoins, des travaux de confortement d’urgence vont débuter pour consolider les fondations du Borj de Bab-Al-Bahr. Des rénovations sont aussi prévues dans l’ancienne prison à l’intérieur de la cité. Ces espaces sont étudiés pour abriter des expositions d’artisanat avec l’association Itqane. “Cette dernière fait actuellement un bon travail”, apprécie le gouverneur. Un budget régional de 500.000 DH est prévu pour ses premiers travaux de réhabilitation. Soulignons que toutes les habitations de la cité viennent d’être raccordées au réseau d’assainissement liquide. La propreté des chemins de ronde est un acte de citoyenneté car les habitants devront prendre conscience qu’ils sont dépositaires d’un patrimoine de l’humanité. “L’association de la Cité portugaise est en train de mettre un programme pour sensibiliser les habitants à l’intérieur de la cité”, expose le gouverneur. L’arrière-pays est aussi une des cartes maîtresses de la province. Ainsi, de vastes chantiers sont prévus dans le monde rural. Le Perg, programme d’électrification rurale global, évolue normalement et a atteint les objectifs fixés par le gouvernement. Un schéma directeur provincial de l’eau potable a été réalisé par l’ONEP pour pallier un retard important dans le domaine. Les études prévoient un taux de couverture en eau potable de 90% à l’horizon 2007. Le budget est évalué à 1 milliard de DH. Un autre programme concerne l’aménagement de plus 500 km de routes pour atteindre à l’échéance, un taux de desserte de 80% pour les zones rurales. Les travaux ont commencé au début de l’année et s’étendront sur une durée de 10 ans avec un investissement d’environ 200 millions de DH. Les circuits touristiques sont aussi au cœur des préoccupations. Ils sont l’affaire du privé et sont tributaires de la constitution du CRT “que nous espérons rapide”, dit le gouverneur. Créer un circuit structuré relève des opérateurs professionnels du tourisme. La région fonde ses espérances sur le travail des CRT. Elle a de quoi argumenter ses dossiers. La Casbah de Boulaouane et la Réserve des gazelles sont des exemples parmi d’autres.


Les plans de la station Mazagan en avril

La société Samaz qui a en charge l’aménagement de la station Mazagan, a réalisé les travaux topographiques et géotechniques pour pouvoir dimensionner les ouvrages. Le plan sera certainement présenté au cours du mois d’avril auprès de la commune et de l’agence urbaine. Le Kerzner, le consortium maroco-émirati, la Somed et la Mamda sont les principaux partenaires du projet. De notre correspondant à El Jadida,Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc