×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Tourisme: Un premier salon international

Par L'Economiste | Edition N°:2665 Le 04/12/2007 | Partager

. Près de 240 exposants à Marrakech. Le groupe Rahal à l’origine de l’événementMarrakech, la perle du tourisme national, ne cesse de séduire. Après le festival international du film et celui du rire, c’est au tour du Salon international du tourisme, le Morrocan Travel Market (MTM), de s’y installer. Il s’agit du premier salon du genre jamais organisé au Maroc ou en Afrique. Cet événement, qui se tiendra du 17 au 20 janvier 2008, regroupera les professionnels du tourisme du Maroc et du monde entier: des hôteliers, des tours opérateurs, des offices de tourisme, des agences de voyage, des organismes bancaires, des compagnies aériennes, des investisseurs dans les grands projets touristiques du Royaume, et bien d’autres intervenants. «Nous avons actuellement près de 120 exposants, mais nous espérons atteindre les 240», déclare Karim Rahal, patron du groupe Rahal, initiateur de l’événement. Plus de 5.000 visiteurs des quatre coins du monde sont attendus. «À travers cet événement nous désirons offrir aux professionnels du tourisme marocain la chance de présenter et de vendre leurs produits. Notamment ceux qui n’ont pas les moyens de se rendre à des salons étrangers ou qui se heurtent à des blocages», affirme Rahal. «Le slogan de ce salon, c’est: pourquoi aller chercher des produits marocains ailleurs qu’au Maroc?», ajoute-t-il. La manifestation vise également à doter le Maroc et la cité ocre en particulier, de son premier Salon professionnel du tourisme. Plusieurs rencontres-débats sont prévues. Avec des thèmes variés, comme «L’avenir des tours opérateurs de niches», «Les agences de voyages virtuelles», «Les agences de voyage et leurs doutes dans le contexte actuel» et «L’importance du tourisme pour les pays euro-méditerranéens».D’après Rahal, plusieurs soirées seront également organisées. Parmi elles, un défilé de la maison de couture Christian Lacroix, qui s’est récemment lancée dans le domaine de la décoration au Maroc. Le groupe Rahal prépare l’événement depuis près d’un an déjà, par le biais de sa société internationale Fairs and Events, en partenariat avec l’ONMT et le ministère du Tourisme. «Notre groupe œuvre depuis plus de 50 ans pour le développement du tourisme national. Ce salon qui sera annuel en est la meilleure preuve. Nous avons voulu prendre le temps de bien le préparer», assure Rahal, qui regrette tout de même le fait d’avoir été devancé par les Emirats Arabes Unis, qui ont organisé un salon similaire au cours de cette année. Le secteur du tourisme au Maroc souffrait de l’absence d’une plateforme à même de permettre un contact direct entre les professionnels. Un handicap de taille, surtout au regard des 10 millions de touristes à l’horizon 2010, tellement convoités. Ahlam NAZIH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc