×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Tourisme: TUI voit le bout du tunnel

Par L'Economiste | Edition N°:1985 Le 24/03/2005 | Partager

. Le TO allemand compte fonder une société commune avec un partenaire indienLe leader européen du tourisme, l'allemand TUI, a enregistré l'an passé une nette progression de ses bénéfices, en particulier dans son activité vedette, semblant confirmer que le secteur voit enfin le bout du tunnel après plusieurs années noires. Conformément à ses propres attentes, le groupe, propriétaire en France de Nouvelles Frontières, a vu son bénéfice d'exploitation (EBTA) dans le tourisme bondir de 74,1% sur un an en 2004, à 362,4 millions d'euros, selon des chiffres publiés mercredi 23 mars. Le leader européen du tourisme, l'allemand TUI, a jugé «possible« pour son activité vedette d'atteindre cette année une croissance à deux chiffres, soit au moins 10%, au niveau du bénéfice d'exploitation, qui s'est déjà envolé en 2004. «Nous avons fait un grand bond en avant«, a commenté lors d'une conférence de presse le président du directoire, Michael Frenzel. «Après deux années difficiles, l'amélioration attendue est arrivée.« TUI, comme l'ensemble du secteur du tourisme, avait vu ses résultats s'effondrer à la suite des attentats du World Trade Center, puis souffert de l'épidémie de Sras et de la guerre en Irak. Après la Chine et la Russie, TUI veut en outre se développer sur un nouveau marché, l'Inde. «TUI s'apprête à fonder une société commune avec un partenaire indien«, a annoncé Frenzel. «Avec une croissance économique supérieure à la moyenne et une classe moyenne en augmentation, l'Inde offre un potentiel touristique non seulement en tant que destination, mais surtout comme source de clients«, a-t-il expliqué. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc