×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Tourisme: Le Maroc affine son offre incentive

Par L'Economiste | Edition N°:2916 Le 05/12/2008 | Partager

. Meeting, incentive, congress & exhibition au salon de Barcelone. Casablanca fait le forcing QUELLE est l’offre Maroc en matière d’incentive et de congrès. La 5e édition du salon international annuel EIBTM de Barcelone du 2 au 4 décembre 2008, dédiée aux Meeting, incentive, congress & exhibition (MICE), n’a pas permis d’y répondre. Le pavillon Maroc, animé par une trentaine d’officiels (Office national marocain du Tourisme -ONMT, Centre régional du tourisme -CRT) et d’opérateurs privés, venus en force, ne renseigne pas davantage. Seule la présence des responsables des Palais de Congrès de Skhirat (Amphitrite Palace) et de Marrakech (Palais des Congrès) en donnait un sens. Peu suffisant, face à l’offre des destinations concurrentes comme l’Egypte, la Turquie, la Tunisie, ou encore Dubaï... Mais pour le directeur marketing de l’Amphitrite Palace, Zakaria Anouar, «EIBTM est une excellente occasion pour connaître les nouvelles tendances de l’industrie de voyages d’affaires, découvrir des nouvelles destinations, produits et services aussi bien que pour prendre contact avec des milliers de fournisseurs du monde entier». Ce qui fait dire au directeur général du CRT de Casablanca que «le plus important est de participer, tout en travaillant à mettre en place une offre livrable». Pour cela, Saïd Mouhid a pour ambition en tout cas d’installer l’offre MICE de Casablanca, «à condition, dit-il, qu’institutions et opérateurs privés ne lésinent pas sur les moyens». Ainsi, en précipitant l’édition de son catalogue initialement prévue en janvier 2009, le CRT entendait tirer profit de la présence de 3.000 fournisseurs internationaux du monde entier, notamment de Rostourisme (Agence fédérale russe pour le tourisme). A noter que le marché russe est dans le viseur de nombre de marchés récepteurs. Par ailleurs, les «10 bonnes raisons de choisir Casablanca comme destination incentive», déclinées dans ce catalogue semblent déjà porter leurs fruits. En atteste cette commande ferme d’un fournisseur belge pour 2.000 congressistes, en janvier 2009, conclue lors du salon. «Ce qui laisse présager un bel avenir pour la métropole», ajoute Mouhid. Les détails des fiches techniques des hôtels, bien rendus par le catalogue, place du coup Casablanca parmi les meilleures destinations mondiales de l’incentive et congrès. En plus des raisons mises en avant par le CRT (capitale des affaires, infrastructures d’une grande métropole, accessibilité, hôtellerie de prestige, vaste offre d’espaces de congrès...), «la marque Casablanca est vendeuse», aime-t-on à répéter chez les professionnels présents à Barcelone. B. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc