×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Théâtre: L’adultère présenté de manière burlesque

Par L'Economiste | Edition N°:2688 Le 08/01/2008 | Partager

. «Ma chaf ma ra» d’après le texte original de Georges FeydeauC’est aujourd’hui 8 janvier à 20h00 que se jouera la pièce théâtrale «Ma chaf ma ra» au Théâtre national MohammedV. Une pièce présentée par la «Troupe spectacle libre» (Association spectacle libre). Il s’agit, notons-le, d’une initiative du Théâtre national Mohammed V et de la SNRT.Cette pièce est adaptée par Massoud Bouhssine d’après «Le système Ribadier» de Georges Feydeau et réalisée par Mahmoud Bellahcen. L’histoire traite d’un sujet tabou: celui de l’adultère, mais sous une forme comique. Le succès ne peut être que garanti, surtout que le théâtre de Feydeau est célèbre pour son caractère populaire. Ce genre de théâtre appelé aussi «théâtre de boulevard» vise également à donner au public un spectacle «au vrai sens du mot».Les téléspectateurs auront ainsi à apprécier des comédiens connus pour leur humour mais aussi pour leur professionnalisme comme Abdelkebir Cheddati, Hanane Ibrahimi, Aziz Alaoui, Abdelkader Bouzid, Safaa Zeggani et Mahmoud Bellahcen.D’après le réalisateur, «Ma chaf ma ra» est une pièce «comique inondée de situations cocasses où tout le monde courtise tout le monde et où est berné celui qui croyait berner». Il a été question dans ce travail de «conserver la structure dramatique originelle du texte. Tout en écartant ce qui le liait à l’univers culturel de la bourgeoisie française du 19e siècle, sans pour autant le submerger dans la culture locale marocaine», est-il indiqué.Par ailleurs, la troupe a été créée en 2004 à l’initiative de certains lauréats de l’Isadac, dont Mahmoud Bellahcen et Abdessamad Miftah Alkheir. Il a pour objectif de participer au développement de l’activité théâtrale à l’échelle régionale et nationale tout en visant le grand public, mais aussi un public plus averti. La troupe n’en est pas à sa première expérience puisqu’elle a déjà à son actif des pièces de théâtre comme «Mandili» de Jaouad Alassadi pour la saison 2005. Elle a également organisée des stages de formation de comédiens pour les passionnés de théâtre, aussi bien des étudiants que des fonctionnaires et des enfants. Fatim-Zahra TOHRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc