×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Terrorisme: Réunion extraordinaire le 13 juillet

Par L'Economiste | Edition N°:2061 Le 11/07/2005 | Partager

. Objectif: création d’un instrument de riposte rapideLA Commission européenne se réunira mercredi 13 juillet pour étudier la riposte à apporter au terrorisme, a annoncé le 7 juillet à Rome son vice-président, Franco Frattini (Italie) qui s’est entretenu par téléphone avec José Manuel Durao Barroso, président de la Commission.Les 25 évoqueront en particulier la proposition de création «d’un instrument de riposte rapide aux actions terroristes, pour permettre à l’Union européenne de réagir de façon plus efficace et coordonnée aux attaques terroristes comme celles de Londres», a-t-il précisé. Les attentats de Londres sont dirigés «contre toute l’Europe et contre tous les citoyens européens», a déclaré le commissaire. «C’est une attaque dirigée contre tous ceux qui défendent et promeuvent les droits de l’homme et nos valeurs communes de liberté, de sécurité et de justice». Le 8 juillet, plusieurs centaines de fonctionnaires européens ont observé quelques minutes de silence en signe de solidarité avec les victimes des attentats terroristes à Londres. Le rassemblement s’est tenu dans le quartier des institutions européennes à Bruxelles, en présence de la vice-présidente de la Commission, Margot Wallström. «Nous devons montrer que nous n’acceptons pas que notre agenda soit dicté par ceux qui croient à la violence», a-t-elle déclaré.Par ailleurs, au Luxembourg, les drapeaux ont été mis en berne sur les bâtiments et édifices publics jusqu’au samedi 9 juillet. Pour leur part, les députés européens en session plénière à Strasbourg ont observé, le 7 juillet, une minute de silence en «solidarité envers la population britannique». «Au cours de la dernière heure, nous avons reçu des informations sur ce qui semble être une série coordonnée d’attaques contre les transports en commun londoniens», a ajouté Borrell, craignant qu’il y ait «beaucoup de morts».Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc