×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Terre des Jeunes illumine Tasseltant

Par L'Economiste | Edition N°:2684 Le 02/01/2008 | Partager

. Une opération pour expliquer le réchauffement climatique. Plus de 200 jeunes ciblés Emouvant, ce geste des adolescents et jeunes membres de Terre des Jeunes de Marrakech (TDJM) allumant de concert les 1.200 bougies pour marquer le début de l’hiver. C’est dans les jardins du centre à Tasseltant, à 30 km de Marrakech, que l’ONG a lancé sa deuxième opération de sensibilisation à l’environnement. Une étape importante dans son plan d’action annuel. L’association qui met le jardinage au coeur de ses missions afin de sensibiliser les jeunes à la protection de l’environnement (cf:www.leconomiste.com) a fait participer trois clubs de l’environnement de la ville de Marrakech: Club Naranj du collège Koutoubia, le Club Farouqi du collège Rahal Farouki, et le Club Youssef Ben Tachfine. L’objectif est d’apprendre aux enfants et adolescents, membres de l’association, à expliquer le réchauffement climatique à leurs parents. Pour célébrer cette journée, une fête de la Lumière a été organisée en partenariat avec la société Manufacture & Design de Casablanca. Les adolescents et enfants membres ont aidé à confectionner 1.200 bougies, et décoré de 60 lanternes et de guirlandes électriques le jardin de leur site pour marquer le début de l’hiver.Terre des Jeunes a réuni pour l’occasion 200 enfants autour de cette opération, chaque enfant devant ramener avec lui un ou plusieurs parents.Ensuite, ces derniers ont été invités à présenter des pièces de théâtre ayant pour sujets des thèmes liés à l’environnement. Un diaporama sur l’eau a été projeté. Par ailleurs, un atelier pour le recyclage de matériaux trouvés dans les rues pour en faire des jardinières a été également organisé. Le Centre de Tasseltant, très actif depuis deux ans, constitue aujourd’hui le seul lieu d’animation et d’encadrement scolaire de cette région aux portes de Marrakech. Il joue, par conséquent, un rôle essentiel auprès des jeunes. Spécialisé dans la formation aux métiers du jardinage, il offre des chances de réinsertion à de nombreux adolescents en rupture sociale et scolaire. «Lentement mais sûrement, Terre des Jeunes de Marrakech fait son bonhomme de chemin», indique Nadia Bensouda, présidente fondatrice de l’ONG. En effet, au fil des donations, Terre des Jeunes amplifie le nombre de ses bénéficiaires. A noter qu’en 2008 l’association va bénéficier du soutien du programme de l’INDH. Rappelons que TDJM entretient aussi un important réseau de partenariat qui contribue au soutien des jeunes du centre. Il s’agit, entre autres, de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, le Conseil régional  du tourisme, l’association de l’industrie hôtelière, la banque alimentaire de Casablanca, l’association Enfance et Sourire, la Direction régionale des eaux et forêts du Haut-Atlas, et plusieurs autres partenaires. Depuis sa création, ce centre a pris en charge 110 jeunes collégiens et 15 adolescents ont bénéficié de l’atelier jardinage. Par ailleurs, 27 filles en rupture scolaire ont pu profiter des formations de broderie et de pâtisserie. De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc