×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Tendance haussière

Par L'Economiste | Edition N°:528 Le 14/06/1999 | Partager

Après son bond de 1,18% vendredi, l'Indice Général de la Bourse a démarré la semaine avec un autre gain de 0,92%. L'IGB a clôturé hier à 757,41 points contre 750,48 une séance auparavant. Il rebrousse ainsi chemin et réduit sa perte depuis le début de l'année à 5,76%.
Globalement, le marché a débuté la semaine calmement avec un retour à la normale des volumes d'échanges. La séance du lundi 14 juin s'est terminée avec un chiffre d'affaires global de 227,2 millions de DH. Près de 64% de ce montant a été réalisé sur le marché de blocs. Plusieurs petits blocs ont changé de main hier. Ils s'agit de 15.000 BCM à 1.010 DH, 13.436 et 10.100 SNI à 1.150 et 1.159 DH, 10.500 ONA à 1.045 DH. Toujours dans le même compartiment, 9.000 actions SMI, représentant 0,5% du capital ont été échangées au prix unitaire de 1.200 DH. De même pour un paquet de 10.000 actions Sonasid (0,25% du capital) à 610 DH et 10.000 Afriquia Gaz (0,48% du capital) à 227 DH.
Le marché central a réalisé un volume d'échanges dépassant à peine les 82 millions de DH. Les plus grosses capitalisations ont encore une fois drainé l'essentiel du montant avec des parts plus ou moins égales. La fièvre de la SNI s'est apparemment calmée. La holding a drainé hier 12,5 millions de DH avec un cours de 1.150 DH. L'ONA, elle, a vu son cours progresser à 1.061 DH contre 1.040 DH vendredi.
Côté cours, la tendance est à la hausse avec 22 progressions, 7 régressions et 5 stagnations. En termes de performance, les valeurs Crédit du Maroc, Fertima et Aluminium du Maroc ont gagné le maximum avec +6%. La filiale du Crédit Lyonnais profite toujours de l'évolution du processus de privatisation de la maison mère et des convoitises du groupe Wafabank. Son cours est passé de 461,10 à 488,75 DH.

Hanaa FOULANI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc