×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Temps du Maroc en France: Bientôt un centre d'affaires à Paris

    Par L'Economiste | Edition N°:459 Le 09/03/1999 | Partager

    · Coup médiatique pour le volet
    économique du Temps du Maroc

    · Le programme doit être annoncé
    aujourd'hui


    Le Ministère de l'Economie et des Finances met la dernière touche au volet économique du Temps du Maroc en France. Le programme définitif est bouclé et sera officiellement annoncé aujourd'hui par MM. André Azoulay et Fathallah Oualalou à Rabat. Le coup d'envoi sera donné le 22 mars à Paris par M. Abderrahman Youssoufi, Premier ministre, qui fera le déplacement. Il aura à ses côtés son homologue français M. Lionel Jospin. La manifestation se déroulera à Bercy à Paris, l'occasion d'annoncer la tenue, en l'an 2000 au Maroc, de "la grande exposition française". Aujourd'hui, doit également être annoncée la mise en place d'un centre d'affaires à Paris. Cette structure est destinée à donner une nouvelle impulsion aux relations économiques entre les deux pays. Ce Centre sera un espace d'information et d'assistance aux opérateurs économiques des deux rives et permettra de présenter les secteurs porteurs et les niches à développer.
    En attendant le 22 mars, une source proche du dossier affirme que le menu de la journée sera copieux. Le programme prévoit en effet la présentation d'un film sur le Maroc et des expériences réussies de partenariats économiques franco-marocains. Pour illustrer ces réussites, le choix des organisateurs s'est notamment porté sur les groupes Accor (tourisme) et Lafarge (ciment). Mais le moment fort de cette journée sera la signature par les deux ministres des Finances des conventions d'application de protocoles d'accord. Il s'agit du Fonds de Garantie et de la ligne de partenariat de 200 millions de FF (environ 330 millions de DH) et l'ouverture d'une tranche au mécanisme de conversion de la dette pour les PME/PMI de près de 100 millions de FF.

    Le secteur privé est également impliqué dans cette opération. En effet, une forte délégation d'hommes d'affaires accompagnera M. Abderrahim Lahjouji, le patron des patrons. L'après-midi de la journée du 22 sera consacré aux ateliers. Six sont prévus: "Impact de l'Euro sur les échanges commerciaux dans l'espace méditerranéen", "industrie du tourisme", "gestion privée des infrastructures", "valorisation de l'agro-industrie et des produits de la pêche" et "environnement financier et juridique de l'investissement" et le dernier atelier, l'électronique et les technologies de l'information.
    Rappelons que le volet économique prévoit d'autres activités. Des quinzaines commerciales seront organisées dans les grandes surfaces. L'objectif est de promouvoir les produits marocains auprès des réseaux de distribution. Autre activité, un road-show dans huit villes de province.

    Mohamed CHAOUI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc