×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Tec’Auto 2007
Le projet Renault-Nissan en catalyseur

Par L'Economiste | Edition N°:2658 Le 23/11/2007 | Partager

. Après les Catalans, les Français se positionnent . Des opportunités aussi pour les PME marocaines«Nos atouts créent des opportunités». C’est sous ce slogan que se tient la 4e édition du Tec’Auto dont le coup d’envoi a été donné mercredi à la Foire de Casablanca. Ouvert le matin, le salon a été inauguré l’après-midi par Réda Chami, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies. Au total, 61 exposants nationaux et internationaux ont fait le déplacement pour saisir de nouvelles opportunités 5 jours durant. C’est que le décollage de l’industrie automobile est effectif avec la production de la Somaca qui avoisinera 100.000 véhicules par an dès 2008 et l’ambition des constructeurs de développer leur sourcing au Maroc. «Mais c’est surtout le projet de l’Alliance Renault-Nissan visant la production à l’horizon 2012 de 400.000 véhicules à Tanger qui motive notre présence au salon», assure Didier Theron, représentant de Mecaplast Group, fabricant de filtres. Les équipementiers catalans sont dans une phase plus avancée puisqu’ils ont déjà entamé les discussions avec le groupe français (cf. www.leconomiste.com). C’est ce même projet qui a motivé la participation d’une délégation française conduite par la Chambre régionale de commerce et de l’industrie de Lorraine. «Notre présence s’inscrit dans le cadre d’une ouverture à l’international, nécessaire pour la pérennité de nos entreprises dans un marché très concurrentiel», déclare Jean-Pierre Carolus, président de la chambre régionale. «Le salon est pour nous l’occasion de découvrir le potentiel de l’industrie automobile», indique pour sa part Alain Robillot, membre de la délégation et directeur d’ASP, fabricant de housses robots. De l’avis général, l’industrie automobile au Maroc est dans une phase de démarrage. En témoigne la faible présence des constructeurs qui étaient au nombre de 4 (Renault, Peugeot, Citroën et Fiat). «Mais les atouts du pays, proximité, présence effective de grands constructeurs et d’équipementiers peuvent créer des opportunités certaines», insiste Carolus. Les rencontres de partenariat s’inscrivent dans cet objectif, le salon étant une vitrine pour les équipementiers marocains. C’est le cas d’Induver ou CUEG. «Nous souhaitions accompagner la Somaca qui est notre principal client dans cette aventure», indique Hicham Laoufi, responsable production d’Induver. Le groupe a reçu une délégation de Ford la semaine dernière à la recherche de fournisseurs en pièces de rechange. «De grandes opportunités s’ouvrent à nous», signale-t-il avec enthousiasme. Michel-Alexandre Morlat, consultant de Tec’Auto, se dit content d’emblée de ces opportunités. «Il s’agit aujourd’hui pour les équipementiers marocains de se rassembler pour proposer des fonctions complètes et de grandir ensemble».


Conventions de partenariat

L’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (Amica) a procédé à la signature de trois conventions avec des acteurs majeurs: l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise pour son concours à l’amélioration de la performance des entreprises, l’Anapec pour un soutien aux entreprises dans la satisfaction des besoins en ressources humaines et l’Administration des douanes et impôts indirects pour un assainissement de l’environnement à travers la lutte contre la fraude. Cette action s’inscrit dans le prolongement de la lutte contre la contrefaçon à laquelle se sont engagées de nombreuses économies.Jihane Kabbaj

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc