×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

TangerMed s’allie au port de Virginie

Par L'Economiste | Edition N°:2753 Le 10/04/2008 | Partager

. La création de nouvelles lignes maritimes. Objectif: booster les échanges commerciauxLES opérateurs américains s’intéressent au complexe portuaire de TangerMed. Un intérêt qui vient de se traduire par la signature entre les autorités portuaires de TangerMed et de Virginie d’un protocole d’accord de coopération. Ce dernier a pour objectif de favoriser la création de nouvelles lignes maritimes entre les deux plateformes. Il s’agit également de promouvoir et de faciliter les relations commerciales entre les deux pays. Autre objet de la coopération, l’échange d’expériences entre TangerMed, qui vient d’entamer son neuvième mois de vie commerciale, et le port américain. A noter que le port de Virginie est en activité depuis 400 ans. Enfin, la mise en place de systèmes de communication entre les deux ports est aussi au programme. Histoire de faciliter et d’améliorer, selon l’Agence spéciale de Tanger-Med (TMSA), le service aux marchandises transitant entre les deux ports. Selon Saïd El Hadi, président du directoire de TMSA, cette convention marque «un pas de géant pour le complexe marocain». Rappelons qu’un accord existe déjà avec Baltimore, ce qui augmente les opportunités à saisir du côté du continent nord-américain. «Notre marché principal actuellement est l’Europe, mais pour TangerMed, les Etats-Unis restent une source de croissance très intéressante», explique El Hadi. Ainsi, la mise en place de connexions maritimes pourrait compléter un schéma qui, avec le traité de libre-échange, permettrait de démarrer un réel échange avec les Etats-Unis. Le port d’Algésiras, à titre d’exemple, dispose d’une liaison maritime par jour avec les Etats-Unis, preuve du potentiel tant commercial qu’en matière de transbordement existant. Le flux des marchandises transitant entre l’Amérique et l’Asie est en croissance exponentielle et le détroit de Gibraltar pourrait en profiter. Le port de Virginie compte parmi les installations portuaires les plus importantes de l’est des Etats-Unis. Avec ses terminaux en eaux profondes, ce dernier dispose d’une capacité de traitement de 3,5 millions de conteneurs EVP. Une capacité qui devrait être portée, à près de 10 millions de conteneurs par an à l’horizon 2012. Rappelons que TangerMed est doté d’un premier quai, opérationnel depuis juillet 2007. Deux autres quais seront mis en service d’ici la fin de l’année.Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc