×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Tanger: Un ferry attendu au détroit s’égare

Par L'Economiste | Edition N°:1774 Le 24/05/2004 | Partager

. Déboussolé, ce nouveau bateau rejoint le chantier naval où il a été fabriquéL’entrée en service pour le dernier bateau de Nautas Al Maghreb restera dans les annales. Le Nixe, comme il a été baptisé, a été porté disparu dimanche dernier, pour ne réapparaître que le jeudi suivant. Le catamaran, de 63 mètres de long et 2 de tirant d’eau, devait entrer en service au courant du mois de juin sur la ligne Tanger-Algéciras. Sa valeur est de près de 15 millions d’euros. Le bateau venait d’être livré par les chantiers navals de Singapour et était en chemin pour le détroit de Gibraltar. Quelques jours après avoir pris la mer, il a été pris au beau milieu d’une grosse tempête. Le bateau qui naviguait alors dans l’océan Indien a vu ses contacts radio coupés le dimanche 16 mai. Il n’a donné signe de vie que jeudi 20 mai. Selon des sources espagnoles, l’équipage serait sain et sauf, mais le bateau aurait été endommagé au niveau de sa proue et dans ses systèmes de communication, et ce à cause de la forte tempête. Le bateau est entièrement fabriqué en aluminium, à l’image d’Alsabini et de Federico Garcia Lorca, les deux autres catamarans qu’exploite Nautas Al Maghreb sur sa ligne Tanger-Algésiras. C’est un bateau optimisé pour les courtes distances et n’a pas été fabriqué pour voguer en haute mer, note-t-on au port de Tanger. Actuellement, le bateau serait au port de Singapour en train de subir des réparations avant de reprendre la mer. A noter que la Société Nautas Al Maghreb est la première à avoir offert le service de Ferry Rapide ( super Fast Ferry). Ces ferries assurent la liaison Tanger-Algésiras en un peu plus d’une heure, contre deux heures à bord d’un ferry conventionnel. Ses premiers ferries avaient été fabriqués en Italie et comportaient des solutions technologiques novatrices telles que des coques entièrement en aluminium et des hélices carénées. De notre correspondant,Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc