×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Tanger s’offre un carnaval

Par L'Economiste | Edition N°:2243 Le 28/03/2006 | Partager

. Un événement dans la pure tradition brésilienne avec des spécificités marocaines. Il sera organisé en mai prochain ALLIER le rythme de la samba brésilienne aux percussions des gnaouas, tel est le pari de la société Med Event. Récemment créée, elle compte organiser pour la première semaine du mois de mai le premier carnaval de la ville de Tanger. Une grande parade est ainsi prévue avec des troupes de diverses nationalités, notamment espagnoles, anglaises et marocaines. Le défilé, prévu sur deux heures environ, suivra en principe l’itinéraire classique des grandes artères de la ville, passant par les boulevards Pasteur et Mohammed V, pour aller vers la place Roudani. Un deuxième circuit est aussi à l’étude: De l’avenue Mohammed VI à la corniche. Le choix se fera en concertation avec les autorités locales de la ville. L’offre sera complétée par l’organisation d’une grande soirée musicale qui comprendra un répertoire de choix, selon ses promoteurs. Troupes flamenco, fanfare écossaise, taktouka jabalia, groupes africains et brésiliens sont au menu. Dans la soirée, Bilal –la coqueluche des jeunes– est annoncé pour terminer en apothéose la manifestation, première du genre dans la région. «Cet événement est perçu comme un clin d’œil printanier à l’histoire cosmopolite de la ville de Tanger», indique Khalil Tassi, gérant de Med Event. L’objectif, aussi, est d’animer la ville par des styles musicaux originaux sortant de l’ordinaire. Ce festival comptera avec un budget de près d’un million de DH, essentiellement des prestations en nature et sera financé entièrement par des sponsors. L’événement vient ainsi compléter une panoplie de rendez-vous artistiques que la ville a vu fleurir durant ces dernières années. Les plus en vue restent le Tanjazz qui se tiendra fin mai et les Nuits de la Méditerranée.De notre correspondant, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc