×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Tanger-Med: Les travaux d’accostage attribués

    Par L'Economiste | Edition N°:1983 Le 22/03/2005 | Partager

    . Le groupement belgo-marocain Besix et Somagec, adjudicataire . Montant du contrat: 950 millions de DHL’Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA) vient d’attribuer le marché des ouvrages d’accostage et d’amarrage du terminal à conteneurs pour un montant de 950 millions de DH, comme nous l’indiquions dans notre édition d’hier. Ce chantier, jugé important, “se rapporte aux travaux qui vont permettre de mettre en service le 1er terminal concédé au consortium Maersk”, explique Saïd El Hadi, président du directoire de TMSA. Selon lui, “c’est la suite du contrat signé avec le groupement Bouygues-Bymaro et Saipem qui exécute la première phase des travaux relatifs aux ouvrages de protection et de dragage du port. Signé le 18 mars à Rabat, le contrat des travaux d’accostage et amarrage a été décroché par un groupement constitué des entreprises Besix (Belgique) et Somagec (Maroc). Le groupe belge est connu pour avoir mené des activités au Moyen-Orient où il est présent depuis près de 40 ans. Il s’est vu attribuer récemment la construction de la plus haute tour du monde, la Burj Dubai avec 700 mètres de hauteur. Pour sa part, le chantier de Tanger-Med porte sur la réalisation de quais et ouvrages d’accostage du terminal à conteneurs d’une longueur de 1.600 mètres, du quai de service utilisé pour les remorqueurs et des postes rouliers. Un chantier de génie civil qui nécessite des technologies de pointe, est-il souligné par le donneur d’ordre. Les travaux concernent les terminaux à conteneurs et roulier du projet Tanger-Med (lots 3 et 4). Ce chantier connaîtra des livraisons partielles de manière à ce que le 1er terminal soit opérationnel dans les délais impartis, souligne Saïd El Hadi. Rappelons qu’aux côtés de Besix et Somagec, plusieurs grandes sociétés avaient soumissionné pour la même offre. Parmi elles, China Harbour ou encore le groupement Bouygues-Bymaro et Saipem qui exécute la première phase des travaux.Pour rappel, Maersk a été sélectionné pour la concession du premier quai à conteneurs du futur port de Tanger Méditerranée en novembre dernier. Le Danois pilote un groupement dont Akwa Group détient 10%. “Le terminal à conteneurs est le principal maillon logistique de Tanger-Med”, avait alors souligné Saïd El Hadi, président du directoire de TMSA. Selon le calendrier, le 1er quai à terminal devra être opérationnel en 2007. Le second quai, rappelle El Hadi, n’a pas encore été attribué. Un appel d’offres a été lancé le 26 janvier dernier et les soumissionnaires sont en phase de compétition. Le second terminal à conteneurs s’inscrit également dans un esprit intégré et une logique de synergie entre opérateurs. Les soumissionnaires du 1er terminal non retenus restent en compétition pour ce second terminal. Selon TMSA, le délégataire sera désigné avant l’été 2005.A. R.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc