×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Culture

Tanger, la mythique

Par L'Economiste | Edition N°:2654 Le 19/11/2007 | Partager

. Un bel ouvrage édité par Malika Editions et parrainé par la BMCI. L’auteur, Mohamed Métalsi, est directeur des actions culturelles à l’IMA Paris SITUÉE entre Europe et Afrique, Méditerranée et Océan, sur l’un des plus beaux rivages du monde, Tanger paraissait à l’écrivain Paul Bowles «au centre de l’univers». Mais ambiguë, fuyante et instable, la ville est aujourd’hui menacée par l’explosion démographique et par une expansion anarchique. C’est de cette situation et de ce destin d’exception que rend compte «Tanger», un beau livre récemment paru par Malika Editions, en coédition avec Imprimerie Nationale Editions (en France). La BMCI, qui soutient depuis plusieurs années l’édition de livres d’art à caractère historique, s’est associée à Malika Editions pour cette publication. L’auteur des textes est Mohamed Métalsi, urbaniste, docteur en esthétique et directeur des actions culturelles à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Il nous guide à travers Tanger et son mythe et revient sur son histoire, sa géographie et son architecture. Le texte est empreint d’une intime familiarité avec la ville et ses habitants.Les photographies sont signées Jean-Baptiste Leroux, photographe d’architecture et de paysages. Il a su capter l’incroyable lumière de Tanger et rendre compte des multiples facettes de la ville en offrant une centaine de photographies aux contrastes saisissants, qui illustrent harmonieusement les textes. Le premier chapitre «Tanger, à la croisée des continents», témoigne de la situation géographique exceptionnelle de la ville. «Cette ville reste parmi les plus importantes du Maroc et la plus renommée sur le plan international. Elle est aussi réputée que des villes comme Alexandrie, Athènes ou Marseille», souligne Métalsi. Le deuxième chapitre revient sur la beauté de Tanger. «Dans ce site somptueux, la ville se dresse devant un horizon aquatique infini. Cet espace tant admiré par les peintres et les photographes, est un spectacle permanent, que le soleil peut transformer à tout instant en un magnifique paysage translucide, réfléchissant une palette de teintes surprenantes», s’enthousiasme l’auteur. Dans les deux chapitres suivants, il s’attarde sur le côté mythique de la ville, avant de s’intéresser à son histoire mouvementée. Il relate les débuts incertains de Tanger, Tingis la romaine, la cité islamique, la ville ibérique et enfin la renaissance de Tanger à la fin du XVIIe siècle. L’auteur consacre ensuite un chapitre à «la médina alambiquée de la ville», ses murailles millénaires et ses entrelacs. Il décrit aussi la demeure tangéroise traditionnelle. Enfin, Métalsi traite du côté moderne de Tanger et met en garde contre l’explosion démographique et l’expansion anarchique. Il termine avec une note optimiste. «Des projets très ambitieux, en cours de réalisation, comprenant la construction du grand port Tanger Méditerranée, l’aménagement d’une infrastructure moderne, la réalisation de zones franches, font d’elle une ville-phare du Maroc».Nadia BELKHAYAT

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc