×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

«Sweden’s Waterloo» fait renaître Abba de ses cendres

Par L'Economiste | Edition N°:3131 Le 19/10/2009 | Partager

. Trois concerts à Casablanca et Rabat les 5, 6 et 7 novembre . Au menu, «Waterloo», «Dancing queen», «Mama Mia»… ABBA, ce groupe suédois composé de deux couples, qui a vendu 400 millions d’albums et qui a dominé la planète pop dans les années 70-80, vous connaissez certainement! Voici venu le temps de faire connaissance avec leurs clones: les «Sweden’s Waterloo» et leur célèbre spectacle «Abba The Show». Après une tournée américaine de deux semaines et neuf dates, ils se produiront à Casablanca au Megarama les 5 et 6 novembre et le samedi 7 novembre au Théâtre National Mohammed V de Rabat, sur invitation de l’Association «Maroc Cultures». «Abba The Show», c’est d’abord l’histoire de Camilla Hedren et Katja Nord. Fans inconditionnelles d’Abba, ces deux jeunes artistes suédoises bercées depuis leur adolescence par les mélodies du fameux groupe décident en 1996 de rendre l’hommage le plus abouti et le plus authentique qui soit à leurs idoles en fondant une formation dédiée exclusivement à la reproduction de leur riche répertoire. Respectueuses de l’héritage musical d’Abba, elles commencent tout d’abord par solliciter l’autorisation de deux de ses membres fondateurs, Bjorn Ulvaeus et Benny Andersson, qu’elles obtiennent. C’est la naissance des «Sweden’s Waterloo». Camilla Hedren et Katja Nord, ainsi que leurs acolytes masculins, s’évertuent dès lors à faire perdurer la légende Abba. Dotés d’une ressemblance physique et vocale frappante avec les membres du groupe Abba, les «Sweden’s Waterloo» poussent le perfectionnisme jusqu’à l’obsession en veillant personnellement à la confection de leurs costumes de scène, au maquillage et à la mise en scène. L’illusion est tellement parfaite qu’à chacun de leur show le public a la sensation quasi réelle d’être en présence d’Agnetha Fältskog, Anni-Frid Lyngstad dite Frida, Bjorn Ulvaeus et Benny Andersson, les membres fondateurs d’Abba. Ce qui était au début une association de copines férues des Abba se transforme rapidement en véritable machine dédiée au spectacle et au divertissement. Depuis 1999, le groupe donne des spectacles de plus en plus nombreux, de plus en plus grandioses, souvent à guichets fermés un peu partout en Europe, au Canada, en Australie, au Japon, en Inde et dans des lieux aussi mythiques que le Hollywood Bowl de Los Angeles et le Highland Park de Chicago. «Sweden’s Waterloo» tiennent à inviter sur scène durant leurs concerts un ou deux, voire trois artistes qui étaient autrefois membres originaux de l’orchestre musical d’Abba. Non contents de reproduire aussi fidèlement cette ambiance typique des années 1970, les «Sweden’s Waterloo» reprennent dans leurs versions originales les tubes les plus connus de Abba: «Waterloo», «S.O.S.», « Dancing queen», «Mama Mia», «Knowing me, knowing you» ou encore «Fernando» et «Ring ring»… Ce spectacle va plonger le public pendant deux heures dans un univers spectaculaire, très seventies. Les billets, dont le prix est fixé à 300 DH, sont en vente au Megarama de Casablanca et au Théâtre National Mohammed V de Rabat ainsi qu’au sein d’un certain nombre d’agences Maroc Telecom. Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc