×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Super bénéfice pour le groupe espagnol d’habillement Inditex

Par L'Economiste | Edition N°:2171 Le 14/12/2005 | Partager

. Le propriétaire de Zara a misé sur les ouvertures à l’étrangerLE groupe espagnol d’habillement Inditex, propriétaire de la célèbre marque Zara, a enregistré lors des neuf premiers mois de son exercice 2005/2006 (clos fin janvier 2006) un bénéfice net part du groupe de 520,5 millions d’euros, en hausse de 28% sur un an, selon un communiqué du 13 décembre. Ce résultat est supérieur aux prévisions des analystes, qui tablaient sur un bénéfice net compris entre 489,3 et 503,4 millions d’euros. “Cette hausse d’explique tant par l’ouverture de nouveaux magasins que par la progression des ventes dans ceux déjà existants”, selon le communiqué remis aux autorités boursières espagnoles (CNMV). Le total des magasins des différentes marques du groupe s’établissait, à fin octobre, à 2.567 contre 2.163 un an auparavant. Sur ce nombre, le groupe comptait 816 magasins de marque Zara (695 avant), 414 de la marque Pull & Bear et 356 Massimo Dutti. Le groupe Inditex a ouvert 323 magasins pendant cette période et estime qu’il en aura ouvert entre 400 et 450 nouveaux en tout à la fin de son exercice 2005/2006. Le groupe présidé par Amancio Ortega, considéré comme l’homme le plus riche d’Espagne, a annoncé, en novembre, qu’il comptait ouvrir en 2006 des magasins en Chine et en Corée. Le géant espagnol de la confection compte une vingtaine d’établissements, surtout des magasins Zara, dans la zone Asie-Pacifique et estime que 6,7% de son chiffre d’affaires proviendra de cette région à la fin 2005. Inditex, qui importe environ 30% de ses produits d’Asie, avait annoncé en mars son intention d’établir une plate-forme logistique en Asie, première en son genre en dehors de l’Espagne.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc