×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie Internationale

Sommet Europe-Afrique: L'allégement de la dette au cur des débats

Par L'Economiste | Edition N°:736 Le 30/03/2000 | Partager

. La dette de l'Afrique est estimée à quelque 350 milliards de Dollars


Les pays africains fondent de grands espoirs sur le premier sommet Europe-Afrique qui se tiendra les lundi et mardi 3 et 4 avril au Caire et qui rassemblera d'une part les représentants des 53 pays africains et, d'autre part ceux de l'Union Européenne. Le Maroc sera représenté par une délégation présidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui pourrait, selon certaines sources, avoir des entretiens avec le Président algérien, M. Abdelaziz Bouteflika. L'Afrique attend surtout de ce sommet un accroissement de sa coopération économique avec l'Europe et un allégement, voire une annulation de sa dette, estimée à 350 milliards de Dollars. Le chef de l'Etat algérien Abdelaziz Bouteflika, président en exercice de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA), a souligné que l'objectif des Africains n'est pas de "prendre une photo de famille pour l'histoire". Il avait récemment estimé que "l'évolution de la relation entre l'UE et les Etats africains survenait au moment où l'Afrique est "de plus en plus marginalisée dans le processus de globalisation".

Les Africains espèrent que les Européens fixeront des mécanismes de suivi de ce sommet qui va débattre de "questions permanentes auxquelles il faut trouver des solutions", a également souligné M. Bouteflika, alors que l'Union Européenne ne semble pas acquise à une périodicité de ce genre de rencontres. La préoccupation économique et, plus particulièrement, le problème de l'allégement de la dette est largement partagée par les dirigeants africains qui la considèrent comme une "hypothèque sur le développement". Cette question figure en tête des préoccupations du Mali, de la Mauritanie, du Cap Vert, de la Gambie, du Sénégal, de la Guiné-Conakry et de la Guinée-Bissau, notamment. L'Afrique du Sud a l'intention de demander un accroissement de l'aide humanitaire et de soulever le problème des conflits, des droits de l'Homme et du désarmement. La question des conflits sera également évoquée par la République Démocratique du Congo (RDC).

Nadia BELKHAYAT (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc