×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprise Internationale

    Six sociétés européennes lancent le visiophone

    Par L'Economiste | Edition N°:49 Le 15/10/1992 | Partager


    FRANCE Télécom, BT (ex-British Telecom), Deutsche Bundespost Telecom, Norwegian Telecom, PTT Telecom Netherland et SIP Italie lancent le premier programme d'expérimentation du visiophone numérique européen. Il s'agit d'un téléphone doté d'un écran et d'une caméra qui permettent de voir son interlocuteur.
    Chacun des six opérateurs va installer 50 appareils dans son pays. Tous les visiophones, soit 300, utiliseront le réseau numérique à intégration de services (RNIS) pour communiquer entre eux. Vers 1995, ces nouveaux téléphones devraient devenir des produits grand public (moins de 5.000 Francs l'appareil). Pour l'instant, le marché des entreprises constitue la principale cible visée par les six firmes européennes.
    Cette nouvelle génération de téléphones devra tôt ou tard faire face à la concurrence des micro-ordinateurs. Pour transformer un ordinateur personnel en image, il suffit , en effet, de l'équiper d'une carte spéciale et d'une caméra.
    Les Anglais estiment que 94.000 micros seront équipés dans le monde d'ici à 1995. Compte tenu de ces prévisions, le britannique BT s'est associé à Motorola pour développer d'ici mi-1994 les composants nécessaires à la fabrication de cartes «bon marché», c'est-à-dire 200 à 300 Dollars la carte.
    En France, le modèle Visages de Matra Communication, développé dans le centre de recherche de France Télécom, le Cnet, est vendu environ 80.000 Francs hors taxes. Le marché professionnel étant pour l'heure assez restreint, et ne devant atteindre 25.000 visiophones par an qu'à partir de 1995, la firme française de télécommunications a décidé de lancer un appel d'offres européen sur quelque 10.000 appareils. Ainsi, les prix des modèles bas de gamme devraient baisser pour atteindre, en 1994, 10.000 Francs. Ceux de haute gamme oscilleront entre 25.000 et 30.000 Francs.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc