×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Sit'Expo 99 augure du décollage du secteur des technologies de l'information

    Par L'Economiste | Edition N°:482 Le 09/04/1999 | Partager

    · Forte présence des grands constructeurs et éditeurs
    · L'offensive contre le piratage
    · IAM fait son training à l'attente des concurrents


    Plus de 30.000 ont visité le Salon de l'Informatique, des Télécoms et de la bureautique qui s'est achevé à Casablanca le 10 avril. L'Association des Professionnels des Technologies de l'Information (APEBI) et l'organisateur délégué, l'agence Briefing, peuvent d'ores et déjà se satisfaire du succès populaire de cette édition.
    La participation de grands éditeurs et constructeurs a rehaussé le niveau de Sit'Expo, s'accordent à dire plusieurs exposants et visiteurs et ce, comparativement aux précédentes éditions. L'attractivité du Maroc fait que plusieurs des multinationales ont de directions régionales basées à Casablanca.
    Pour sa première participation, Hewlett-Packard a présenté une série de ses solutions de haute disponibilité et graphiques. C'est le cas aussi de Compaq dont la première sortie était tournée vers une offre professionnelle.
    Une des attractions du Salon, le stand de l'Américain Newbridge qui a exhibé la gamme de ses solutions d'intégration voix/données et ses produits basés sur les technologies ATM, Framerelay, X25...Dans la partie des télécoms, la plus discrète du Salon, Itissalat Al-Maghrib a veillé à donner l'image d'un opérateur qui assure sa mutation et son training à l'attente de second concurrent pour la licence GSM. Sur son stand qui lui a coûté environ 500.000 DH, une série de produits ont été présentés à travers ses cinq pavillons: Internet, solutions entreprises, nouvelles technologies, mobiles. Les autres opérateurs absents étaient en train de peaufiner leur dossier pour la seconde licence.
    Sit'Expo était marqué également par la participation du deuxième éditeur mondial de logiciels de publications pour micro-ordinateurs «Adobe». Il a lancé en avant-première à Casabanca Adobe Acrobat 4.0 dans sa version spéciale Méditerranée ainsi que les versions arabes de ses trois produits: PageMaker, Photoshop et Acrobat. Outre ce retour en force sur le marché, les responsables d'Adobe ont rejoint Microsoft dans sa croisade contre la duplication frauduleurse des logiciels. Les deux éditeurs sont d'ailleurs membres de la BSA (Business Software Alliance), l'association internationale qui a pour mission le renforcement de la protection des logiciels.


    Dans les coulisses du Salon


    · Un salon des solutions professionnelles mais aussi de débats. Les tables rondes animées de l'édition 99 ont fait le tour de questions relatives à la stratégie nationale d'arrimage à la société de l'information avec une participation des professionnels et plusieurs responsables. Des conférences de «haut niveau» ont traité de thèmes concernant les moyens de paiement et des sécurités des systèmes d'information.
    · Au dernier jour du Salon, c'était le rush avec l'ouverture au grand public. La capacité du palais de la FIC a atteint ses limites, notamment pour des manifestations de grande envergure. Les exposants et les professionnels s'inquiètent sur le retard pris pour la construction du futur parc d'expositions de Nouacer à Casablanca, Initialement prévu pour juillet
    · Le commerce électronique était l'une des stars dans plusieurs stands. Si du côté de l'offre de solutions il y a une profusion (S2M, Diagone, EuroConnect, IBM, ConnectCom...), il reste le cadre juridique et à éveiller l'intérêt des entreprises sans compter l'infrastructure auprès du système bancaire nécessaire à la compensation des opérations
    · Linux, le système d'exploitation gratuit a bénéficié d'un intérêt particulier lors des démonstrations effectuées par l'Association pour le Développement de l'Informatique Libre, hébergée au stand d'Omnidata. Microsoft a demandé aux organisateurs d'enlever une affiche sur le stand qui déformait la publicité de l'éditeur contre le piratage. Un compromis a fini par calmer les esprits
    · Les stands «très design» de Microsoft, le groupe Cofimag, NewBridge et Itissalat Al-Maghrib ont frappé l'oeil des visiteurs.
    · Le stand «Carrefour de l'emploi «animé par le cabinet «Bill Consulting» a attiré les lauréats et étudiants des écoles d'informaticiens privés et publiques
    · Le Web-café animé par des jeunes n'a pas désempli, surtout le dernier jour grand public. Originalité de ce cyber, la cohabitation des IMac et des PC
    · L'APEBI a demandé à International Data Corporation (IDC) de lui préparer en collaboration avec un cabinet marocain, une étude sur le marché des technologies de l'information. Le bouclage de cette étude est prévu pour juin.

    Rachid JANKARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc