×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Sit’Expo: La stratégie du Norvégien Telenor dans la technologie Vsat

Par L'Economiste | Edition N°:964 Le 23/02/2001 | Partager

• CimeCom est la nouvelle structure à capital 100% norvégien qui devrait exploiter la licence Vsat• Des discutions sont en cours avec l’ANRT pour les modalités juridiques du basculement d’Argos vers la nouvelle entité• L’offre commerciale de l’opérateur porte la marque Nortis et devrait être sur le marché marocain fin marsL’opérateur norvégien Telenor, l’un des candidats qui se sont retirés de l’appel d’offres pour l’ouverture du capital de Maroc Telecom, renforce sa présence au Maroc. Son intérêt pour le marché marocain des télécoms s’est manifesté lors de l’adjudication des licences Vsat. Il a remporté une licence Vsat parmi les postulants retenus par l’Agence Nationale de Régulation des Télécommunications (ANRT). L’exploitation de la licence devait en principe revenir à une société déjà existante sur le marché et dont le capital était détenu à hauteur de 75% par Telenor. Cette période devait être assimilée à une étude des attitudes des composants de la société. Il fallait en effet fédérer la manière de faire des deux parties pour en tirer le meilleur profit et surtout la meilleure structure. Chose faite, Telenor a créé une nouvelle société en juin 2000, CimeCom, dont le capital, de 10,3 millions de DH, est détenu à 100% par l’opérateur télécoms. En octobre de la même année, Telenor se défait de ses partenaires au niveau d’Argos en achetant les 25% du capital restants. Le montant de cette transaction est jalousement gardé. Une seule étape reste à franchir: il faut que sur le plan juridique, l’exploitation de la licence Vsat bascule d’Argos vers CimeCom. «Nous sommes en contact avec l’ANRT pour finaliser cette opération du point de vue juridique», précise M. Philippe Herlem, directeur général adjoint de CimeCom. Parallèlement, CimeCom adopte un nom de produit et une nouvelle identité visuelle. Désormais, ces produits seront commercialisés sous l’enseigne Nortis (mot composé de North et Itissalat). Des opérateurs institutionnels s’intéressent déjà à la marque et des négociations sont en cours. Prochainement, l’opérateur Vsat signera un contrat avec un opérateur international des télécoms pour le développement de sa carte de paiement au Maroc. Aucune indication n’a été révélée sur ce contrat. En revanche, les projections sont de 3,6 millions de Dollars pour 2001, sachant que le redéploiement de l’infrastructure réseaux (stations Vsat) est en cours. La filiale marocaine de Telenor envisage de mettre en place entre 170 et 200 stations.La société entend se positionner sur les services télécoms dans leur globalité en structurant l’offre en deux pôles: l’un pour les gros comptes et institutionnels et l’autre pour les PME. «Nous lançons actuellement des solutions de télécoms, Internet et transfert de données», souligne M. Herlem. Khalid TRITKI


Le coût des licences

rois candidats ont été retenus à l’issue de l’appel d’offres pour l’octroi de la licence Vsat. Il s’agit de Space.Com qui a misé 45 millions de DH sur la licence. En deuxième position, en termes d’offre financière, Gulfsat Maghreb a versé 25,4 millions de DH. Argos vient en troisième position avec une offre de 14,1 millions de DH. Par contre, sur le volet technique, cette dernière a largement devancé les autres en récoltant 36 points pour son offre.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    public[email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc