×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Sidi Harazem: Sotherma renouvelle la certification ISO

Par L'Economiste | Edition N°:1136 Le 02/11/2001 | Partager

. L'entreprise spécialisée dans la mise en bouteille de l'eau minérale Sidi Harazem se fixe comme dead-line mars 2002. La société, qui emploie 120 personnes, peut conditionner jusqu'à 25.000 bouteilles par heureVers la fin du mois de mars 2002, la Société de Thermalisme marocaine (Sotherma), spécialisée dans la mise en bouteille de l'eau minérale Sidi Harazem, passera son audit de renouvellement de certification. Rappelons que Sotherma est depuis avril 1999 certifiée ISO 9002, avec zéro non-conformité. La même année, elle reçoit le prix national de la qualité du Ministère de l'Industrie et du Commerce. Elle a aussi été la première société à être certifiée dans la région de Fès, indiquent ses responsables. Avec sa politique interne centrée sur l'amélioration des ressources humaines, elle a de fortes chances de passer avec succès à la norme ISO 9001, version 2000. Le personnel encadrant bénéficie régulièrement de programmes de formation. Déjà, il y a quelques années, une opération d'alphabétisation a touché une large population d'ouvriers. Aujourd'hui, ces derniers sont aptes à lire, écrire et compter, indiquent les dirigeants de l'entreprise lors d'une visite des usines. La formation des ouvriers est toujours d'actualité, puisqu'il s'agit d'améliorer constamment leurs connaissances avec des passages de niveau. Sotherma a par ailleurs élaboré plusieurs manuels en français et arabe ainsi qu'un plan d'action avec des objectifs à atteindre pour tous les services. Au terme de chaque journée de travail, l'ensemble du personnel se réunit afin de vérifier si les tâches ont bien été accomplies selon les exigences requises. Le point fort de ce plan d'action, c'est qu'il permet de comprendre les causes de non-aboutissement d'un objectif et d'en ressortir les remèdes.A l'intérieur de l'usine, c'est un nouvel esprit qui s'est installé. “Nous sommes conscients de l'importance de la certification. Notre objectif quotidien est de mener à bien notre mission pour être à la hauteur de la confiance de nos patrons”, s'accorde à dire des employés de la société. A noter que la commercialisation de l'eau Sidi Harazem mise en bouteille par Sotherma est confiée à la société Brasseries du Maroc. Créée en 1968, Sotherma emploie 120 personnes et peut conditionner jusqu'à 25.000 bouteilles par heure. L'eau est captée directement dans une zone de forage protégée sur 15 hectares. Le forage artésien d'une profondeur de 100 mètres permet de puiser l'eau dont la température s'élève à 32°C. Cette eau est ensuite acheminée dans un conduit en inox sur 1.600 mètres jusqu'à l'usine de mise en bouteille. Durant tout le processus, l'eau n'entre jamais en contact avec l'air extérieur. Une fois prête, la plus grande partie de la marchandise est transportée par voie ferrée jusqu'au bâtiment de stockage.Mouna KHAMLICHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc