×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

SIAL 2004: Produits diététiques et compléments alimentaires en vedette

Par L'Economiste | Edition N°:1797 Le 24/06/2004 | Partager

. Mais aussi, boissons, fruits et légumes, produits de la mer…. 185 pays présents dont 11 pour la première fois . 55 entreprises marocaines participantes A trois mois de sa tenue, le Salon international de l’alimentation (SIAL) qui ouvrira ses portes à Paris du 17 au 21 octobre prochain, fait déjà des émules. Plutôt normal pour une des plus grandes manifestations alimentaires d’Europe. Ce ne sont pas moins de 55 entreprises marocaines qui s’y sont déjà inscrites dont 47% sont des conserveries. Un nombre qui augmentera certainement puisque 5% de la superficie destinée au Maroc (plus de 1.000 m2) est encore disponible. D’ailleurs, près de 95% des 200.000 m2 du Salon sont déjà occupés. Lors d’un point d’information tenu mardi 22 juin à Casablanca, Gilles Saint George, directeur international du SIAL, a mis l’accent sur les nouvelles tendances du SIAL 2004. Créé en 1964, ce dernier se positionne aujourd’hui comme un des plus prestigieux salons de l’alimentation qui en plus cherche à mieux s’internationaliser. Le SIAL est le seul Salon généraliste multifilière à proposer un secteur Fruits et Légumes à part entière avec plus de 700 exposants. Pour le secteur des boissons, placé cette année sous le thème «les multiples facettes de la soif», plus de 1.000 exposants sont attendus tandis que le secteur des produits de la mer draine 81% des visiteurs qui sont des acheteurs décisionnaires. Quant à l’agroalimentaire, plus de 1.900 entreprises françaises seront présentes au Salon. Fleuron de l’économie française, l’agroalimentaire a réalisé 126 milliards d’euros en 2002.«Plus qu’un simple lieu de rencontre entre clients et fournisseurs, le SIAL est une étape importante dans les changements qui caractérisent les habitudes de consommation dans le monde», souligne-t-il. Les concepts de RHD (restauration hors domicile) et de MDD (marques de distribution) y connaîtront leur part de notoriété. Mieux, cette année chaque filière sera valorisée par une sectorisation plus pertinente. Par ailleurs, un nouveau secteur fera son entrée au salon, à savoir les produits diététiques et compléments alimentaires. Manière de prouver que le SIAL est sensible à l’évolution des modes d’alimentation. En effet, il s’agit d’un segment du marché en constant développement tiré par les préoccupations de la population féminine. Pour mieux se retrouver dans un salon aussi immense, les organisateurs ont introduit des moyens technologiques via Internet. Ainsi, les visiteurs spécialisés peuvent optimiser leurs parcours au Salon à travers des sortes de packages qui seront élaborés à cet effet. Cette année, il y a 72% d’exposants internationaux. La participation française est de moins en moins nombreuse, souligne Saint George. Et contrairement à l’image véhiculée d’un Salon réservé aux grands groupe, il affirme que «70% des exposants sont des PME». L’édition 2004 sera aussi caractérisée par la participation des pays nouvellement entrant à l’UE. La chine a triplé sa participation. Quant au Japon qui a déserté le SIAL depuis 16 ans, il est de retour. Au total, le SIAL 2004 connaîtra, selon Saint George, «la participation de 185 pays dont 11 nouveaux». Les industries agroalimentaires (IAA), représenteront 45% des participations.


Part belle à l’innovation

L’effort consenti par le CMPE (centre marocain de promotion des exportations) dans la participation marocaine a été salué par le directeur international du SIAL. Il a souligné que le Centre fera partie d’un réseau international de développement du concept SIAL à l’étranger. Vu que cette année, l’innovation a eu la part belle, le SIAL a lancé une opération gratuite à l’endroit des entreprises intéressées. Le message a été transmis aux entreprises marocaines par les responsables du Salon. Le Salon sera donc une occasion pour le génie marocain d’entrer en compétition. Mostafa BENTAK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc