×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Sécurité alimentaire: Le commissaire européen à la Santé en Chine

Par L'Economiste | Edition N°:2601 Le 03/09/2007 | Partager

. Menaces récurrentes : mycotoxines cancérigènes, plomb, mercure… LE commissaire européen à la Santé, Markos Kyprianou, se rendra en Chine en septembre pour y évoquer les problèmes récurrents de sécurité posés par des produits alimentaires chinois d’un et appeler à une coopération accrue.«Les produits chinois font l’objet du plus grand nombre d’alertes en matière de sécurité alimentaire, et cette tendance s’accroît. Cela est certes au volume important de commerce avec la Chine, mais c’est également symptomatique d’un certain nombre de problèmes que nous avons rencontrés et qui doivent être résolus», a commenté Kyprianou vendredi dernier dans un communiqué.Le système d’alerte européen, permettant aux 27 pays européens d’échanger rapidement des informations en cas de risque pour la santé dans la chaîne alimentaire, égrène dans son dernier bilan annuel publié en juin quelque 3.000 notifications, dont beaucoup concernent des produits chinois.Au chapitre des menaces les plus fréquentes dissimulées dans les aliments: mycotoxines cancérigènes proliférant sur certaines moisissures, hautes doses de plomb ou de mercure, résidus d’antibiotiques, de pesticides ou de colorants interdits.«Au cours de ma visite, j’aborderai avec mes homologues chinois un certain nombre de mesures pratiques pour renforcer la coopération en matière de sécurité alimentaire entre l’UE et la Chine, dont la formation, un échange accru d’informations et une coopération technique», a-t-il précisé.Kyprianou, qui se rendra en Chine du 6 au 14 septembre, doit notamment y rencontrer en Chine les ministres de l’Agriculture, de la Santé et du Contrôle de la qualité des produits.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc