×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:1676 Le 05/01/2004 | Partager

    . Le CA des vœuxLes clients de Maroc Telecom ont envoyé plus de 5 millions de SMS supplémentaires les 31 décembre 2003 et 1er janvier 2004. Il s'agit bien d'appels supplémentaires occasionnés par le Nouvel An: la comparaison a été faite avec les vendredi et samedi précédents (un jour travaillé, un jour chômé). Maroc Télécom avait mis en place un dispositif spécial pour qu'il n'y ait pas d'engorgement. Il est un fait que les délais d'attente ont été très inférieurs à ceux qui ont été enregistrés en Europe pour le Nouvel An alors que, rapporté au nombre de mobiles en service, le nombre d'envois a été supérieur.Les appels du fixe ont aussi explosé: 5 millions d'appels supplémentaires. Maroc Telecom reste discret sur le chiffre d'affaires généré par le Nouvel An ainsi que sur la moyenne quotidienne des appels ou des SMS.. Panne régionale d'InternetLa plupart des pays de la Méditerranée ont été victimes, hier, d'un accident sur le câble de téléphone qui passe au large du Portugal. Les opérateurs ont donné la priori à la voix si bien que les liaisons Internet ont dû attendre jusqu'en début d'après-midi pour être rétablies (le système de secours qui aurait dû prendre le relais a été lui aussi endommagé) . Les pays touchés sont le Portugal, la France, l'Italie, l'Egypte… et bien sûr le Maroc.. BBVA cède ses parts dans WafabankBanco Bilbao Vizcaya Argentaria a cédé, le 31 décembre 2003, sa participation dans le capital Wafabank (9,9%) pour un montant de 48 millions d'euros. Selon des sources proches du marché, cette transaction a permis à BBVA de dégager une plus-value de quatre millions d'euros.BBVA aurait ainsi vendu 641.800 actions Wafabank au prix de 825 dirhams chacune, une prime de 8,25% sur le dernier cours coté de 765 dirhams. La participation aurait été rachetée à 60% par l'ONA et le reliquat par la SNI. “A travers cette opération, l'ONA cherche à verrouiller le capital de la BCM”, indiquent quelques analystes.La BCM a, par ailleurs, acquis le 26 décembre 2003 36,4% de Wafabank et 47,7% des droits de vote de la Wafa. L'acquéreur a fait savoir qu'il comptait poursuivre ses achats sur la valeur concernée, demander sa nomination en tant qu'administrateur et se porter acquéreur de 100% du capital de Wafabank à travers une OPA. La prochaine étape serait donc pour la BCM de racheter la part de 14,7% que le Crédit Agricole Indosuez détient dans Wafabank. . 10 à 30 ans de prison à des SalafistesLa Chambre criminelle près la Cour d'appel de Rabat a prononcé, vendredi 2 janvier, des peines allant de 10 à 30 ans de prison ferme à l'encontre de cinq personnes poursuivies dans le cadre de la loi antiterroriste. Ainsi, la Cour a condamné à 30 ans de prison ferme le dénommé Mustapha Lahlou et 15 ans de prison ferme Ahmed Glaoui et Mohamed Kiwi qui ont été tous reconnus coupables des chefs d'accusation retenus contre eux. Une peine de 10 ans de prison ferme a été également prononcée à l'encontre de Larbi Benazzi et Abderrahmane Machichi.. Tanger: Grève à la ComanavLes officiers de la flotte des bateaux de la Comanav continuent leur grève, démarrée lundi dernier. Ils exigent une révision de leurs salaires jugés “trop bas” par rapport à la moyenne du secteur. Ainsi, au port de Tanger se trouve amarré “Al mansour”, le ferry de la compagnie qui assure la liaison avec Algésiras et au large du port, on retrouve le “Marrakech” en rade. Selon des sources proches des grévistes, l'arrêt du travail décrété pourrait se prolonger de façon indéterminée. . Trafic de drogueQuatre Marocains poursuivis pour trafic de drogue ont été condamnés vendredi 2 janvier par un tribunal de Tanger à neuf ans de prison et à une “contravention” de 964,4 millions de DH (environ 90 millions d'euros). Ils sont impliqués dans le trafic de près de 20 tonnes de résine de cannabis découvertes le 7 décembre 2003 à Tanger, à bord d'un grand véhicule chargé de tomates en partance pour les Pays-Bas.. El Mandjra et El Aynaoui, personnalités de l'année 2003 Au terme de deux sondages en ligne effectués sur le portail Menara, les internautes ont élu le penseur et écrivain Mahdi El Mandjra et le tennisman Younès El Aynaoui, personnalités marocaines de l'année 2003. Plus de 2.640 internautes ont participé à ce sondage en ligne pour désigner la personnalité marocaine de l'année 2003. 15 personnalités issues des champs politique, économique, social ou culturel étaient nominés pour ce sondage, dont Mahdi El Mandjra qui a recueilli le plus de suffrages, totalisant 26% des votes. Le deuxième sondage mis en ligne sur le portail Menara avait lui pour but de désigner la personnalité sportive de l'année. 8 sportifs marocains étaient en lice. La palme revient cette année au tennisman marocain Younès El Aynaoui qui a recueilli 39% des votes sur un total de 1.615 votants.. Report du procès de 3 prévenusLa Cour d'appel de Rabat a décidé vendredi 2 janvier de reporter au 9 janvier le procès de trois prévenus poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste. Ce report intervient suite à une requête de la défense, qui a justifié sa demande par la détérioration de l'état de santé de l'un des prévenus. Les accusés sont poursuivis pour “association de malfaiteurs dans l'objectif de préparer et commettre des actes terroristes, exercice d'activités au sein d'une association non autorisée et tenue de réunions sans autorisation”.. Météorite martienneUne nouvelle météorite martienne, qui pourrait permettre de mieux comprendre le volcanisme de Mars, a été découverte au Maroc par une équipe de deux Français, Carine Bidaut et Bruno Fectay. Cette météorite, deux morceaux de 414 et 383 grammes trouvés en janvier et mars 2001 par l'équipe de prospecteurs des deux Français dans l'Anti-Atlas, a été étudiée depuis par le Consortium Théodore Monod, groupe informel de chercheurs français qui travaillent sur les météorites planétaires. Baptisée NWA 1950 (North-West Africa), cette météorite est du type le plus rare : c'est une péridotite (roche magmatique) constituée principalement d'olivine (constituant majeur du manteau interne des planètes), de pyroxènes et de verres d'impact qui témoignent de l'intensité du choc subi par cette roche avant son éjection vers la Terre.. Sahel à Tunis Mustapha Sahel, ministre de l'Intérieur, s'est rendu à Tunis, à la tête d'une importante délégation pour prendre part à la 21e session du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur, qui se tient du 4 au 6 janvier en Tunisie.. Grogne chez les enseignantsLa commission administrative du syndicat national de l'enseignement supérieur (SNE-Sup) a appelé à une “grève préventive” de 24 heures le 14 janvier pour accélérer la promulgation des décrets relatifs aux structures des établissements de l'enseignement supérieur.Cette grève a été annoncée à la suite d'une récente réunion de la commission, consacrée à l'examen de l'évolution du cahier revendicatif et de la situation dans les établissements universitaires.. Des aéroports plus accueillants?Le ministère du Tourisme et l'ONDA ont initié conjointement un plan d'action d'accueil des touristes. Appelé chantier “ Accueil aéroports ”, le projet consiste à améliorer l'image du pays en agissant au niveau des aéroports, premier contact des étrangers qui arrivent au Maroc. En avril 2003, un comité de pilotage spécialement créé à cet effet a été mis sur pied. Il comprend des représentants du ministère du Tourisme, de l'ONMT, des CRT Marrakech, Casablanca et Agadir et des spécialistes des aéroports et du marketing. Son rôle a consisté dans un premier temps à diagnostiquer les défaillances et hiérarchiser les mesures à prendre pour améliorer l'accueil. Le plan d'action consensuel entre en vigueur dès ce mois. Deux opérations pilotes ont cependant été menées à Casablanca et plus particulièrement à Marrakech à l'occasion de l'affluence de fin d'année. Elles portent sur l'aménagement d'un stand amovible, l'installation d'écrans TV avec diffusion de spots publicitaires sur le Maroc, la distribution de brochures, de cadeaux et des séquences d'animation folklorique. L'objectif reste l'amélioration de l'image du pays et le maintien de sa particularité hospitalière. . Changements à la TGRLa Trésorerie Générale du Royaume (TGR) a opéré des changements. Ainsi, le TGR Saïd Ibrahimi a nommé Marcil Abdelillah, ex-adjoint du directeur du Trésor, à la tête de la Paierie Principale des Rémunérations (ex-Doti). Il occupera le poste de Khalid Safir qui prendra en charge la direction des systèmes d'information et des ressources humaines. Ahmed Bourris, directeur des opérations bancaires s'occupera de la direction des services extérieurs.. Grève à la conservation foncière Le bureau du syndicat du personnel de la conservation foncière (UMT) a lancé un mot d'ordre de grève pour les 7 et 8, 21 et 22 et 28 et 29 janvier. Et ce, pour protester contre la détérioration de la situation des employés de l'agence nationale de la conservation foncière, de la topographie et du cadastre. Le syndicat réclame un traitement immédiat des revendications du personnel de l'agence.Le bureau syndical indique avoir également pris la décision, lors d'une réunion le 25 décembre dernier, d'organiser des sit-in les 6 et 27 janvier à l'entrée des services centraux et extérieurs. . BAM renforce son dispositif de régulationDe nouvelles mesures visant à réguler les taux d'intérêt sur le marché monétaire interbancaire ont été annoncées vendredi dernier par la banque centrale. BAM a ainsi décidé d'instituer, de façon permanente, la facilité de dépôt à l'initiative des banques. Elle poursuivra ses opérations de reprise de liquidités, non plus quotidiennement et à taux fixe, mais selon la procédure de l'appel d'offres hebdomadaire à taux variables. Ces mesures entrent en vigueur le 7 janvier. Le taux de rémunération par Bank Al-Maghrib de la facilité de dépôt à 24 heures est fixée à 2,25% pour constituer un plancher à l'évolution des taux sur le marché interbancaire, précise un communiqué de Bank Al-Maghrib. Ces opérations auront lieu chaque mercredi. Les taux respectifs des avances sur appel d'offres à 7 jours et de celles à 5 jours à l'initiative des banques demeurent inchangés, aux niveaux de 3,25 et 4,25%.. Patrouilles espagnoles La marine espagnole a renforcé ses patrouilles dans les eaux litigieuses autour du détroit de Gibraltar, en dépêchant un bateau de patrouille près de Ceuta. La marine espagnole a envoyé le bateau de patrouille “Candido Perez” dans la zone faisant l'objet d'un important différend entre l'Espagne et le Maroc en 2002, en remplacement du bateau de patrouille “Barcelo” qui était arrimé au port de Ceuta le mois dernier.. El Mossadeq à la CFCIM“Mise à niveau et compétitivité de l'économie nationale: acquis et perspectives” est le thème de la réunion d'information que la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc (CFCIM) organisera jeudi 15 janvier. Présidée par Jean-Claude Bouveur, président de la CFCIM, cette rencontre sera animée par Abderrazak El Mossadeq, ministre en charge de la Mise à niveau.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc