×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Salon des fruits et légumes
    De nouvelles filières font leur entrée

    Par L'Economiste | Edition N°:2669 Le 10/12/2007 | Partager

    . Les produits du terroir exposés au Sifel Maroc. Les agro-industriels également en force C’est dans une conjoncture prometteuse que s’est déroulé, en fin de semaine dernière à Agadir, le Salon international des fruits et légumes (Sifel Maroc). En effet, la campagne d’exportation de tomates se passe pour le moment sous les meilleurs auspices, tant sur le plan commercial que logistique, selon les opérateurs. Par ailleurs, les dernières pluies ont mis du baume aux cœurs des opérateurs et cela se sentait lors du salon, inauguré par Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et des Pêches maritimes. Ce dynamisme s’est traduit par une grande affluence des visiteurs et une forte participation des professionnels. De fait, 400 exposants en provenance de trois continents, à savoir l’Afrique, l’Europe et l’Asie, étaient au rendez-vous. Cette année, les organisateurs ont fait les choses en grand par rapport aux précédentes éditions. En effet, la surface couverte du salon a augmenté de 26% par rapport à 2006. “Cette manifestation ne cesse de grandir et la capacité du complexe d’expositions programmé dans la ville risque d’être dépassée avant même qu’il ne soit construit’’, juge Abderrazak Mouisset, président de l’Apefel. Outre la croissance de la surface, une des particularités de l’édition 2007 était la participation massive des industriels de l’agroalimentaire. Les produits du terroir étaient également exposés pour la première fois dans un grand stand aménagé par le Conseil régional du Souss-Massa-Draâ. Les stations météo pour l’agriculture, présentées par la société Next Agadir, étaient aussi une autre nouveauté du salon. Parallèlement aux expositions, le rendez-vous 2007 du Sifel Maroc a de même été marqué par des conférences. Il ressort de ces débats que l’activité continue à souffrir du déficit hydrique, notamment dans la région du Souss. Les professionnels marocains ont aussi pointé du doigt les freins qui bloquent expéditions des tomates marocaines vers l’Union européenne. De l’avis des opérateurs, le développement du secteur et sa compétitivité face à la concurrence reposent également sur la mise à niveau des serres, la restructuration du marché intérieur et l’adaptation de la législation juridique au milieu agricole. Ces questions seront sûrement de nouveau abordées lors de la prochaine édition du Siagrim (Salon international d’agriculture de Meknès). Aziz Akhannouch a indiqué à L’Economiste que la troisième édition de cette rencontre ouvrira ses portes le 23 avril prochain dans la capitale ismaïlienne.


    Cafouillage

    Nouveaux logo et visuel, nombreuses commodités pour les exposants, une pléthore d’hôtesses, badges visiteurs avec codes à barres, visites guidées du centre de transfert de technologie et d’une plateforme de logistique… Indéniablement, les organisateurs ont fait les choses en grand pour la cinquième édition du Sifel Maroc. Il est toutefois des hics qui occultent tous les efforts réalisés. A l’heure de l’inauguration, les nombreuses hôtesses pourtant mobilisées devant leur PC n’ont pas délivré de badges. L’Economiste a d’ailleurs fait les frais des faiblesses de l’organisation: devant le hall de conférences, un agent de sécurité, bien avisé, barre la route à tous “les intrus’’. “Désolé madame, l’accès à la salle est réservé au VIP’’, indique le chargé de sécurité. VIP ou pas, L’Economiste avait été pourtant, à maintes reprises, sollicité avec insistance pour la couverture de la rencontre. A quoi est due alors cette maladresse? Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc