×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Salon de l’artisanat de Casablanca
Coup d’envoi de la 1re édition

Par L'Economiste | Edition N°:2660 Le 27/11/2007 | Partager

. 14 milliards de DH en produits de la région exportés en 2007. 4 mégaprojets de 98,4 milliards DH pour l’artisan casablancaisLES artisans traditionnels de Casablanca voient enfin leurs espoirs se concrétiser. En effet, la Foire internationale de Casablanca a ouvert ses portes le 23 novembre à la 1re édition du Salon régional de l’artisanat, qui a été officiellement inaugurée hier. «C’est une occasion d’échanges entre les artisans traditionnels et les spécialistes des Arts et Métiers», explique Mohamed Boukhiam, président de la Chambre d’artisanat du Grand Casablanca. «Cette synergie permettrait le développement et la prospérité de notre artisanat», ajoute Boukhiam.L’événement vient ainsi concrétiser la vision 2015 au niveau régional. Il réunira une centaine d’exposants dans les différentes spécialités artisanales: poterie, zellige, métaux, cuir, bois, tissage et habillement traditionnel. «Nous essayons, à travers l’organisation de cette manifestation, d’élever le niveau de l’artisanat traditionnel à Casablanca et le protéger ainsi contre la disparition», précise Boukhiam.«Les exposants représentent les artisans de Casablanca dont le nombre est estimé à 37.000», commente Mohamed Hachimi Zitouni, délégué régional de l’artisanat de Casablanca. Parmi eux, certains se sont organisés en coopératives et associations professionnelles. D’ailleurs, Casablanca compte 44 coopératives avec 7.061 adhérents et 35 associations avec un total de 504 membres. L’importance de l’effectif qu’emploie l’artisanat à Casablanca explique le chiffre d’affaires de ce secteur. En 2007, les exportations de l’artisanat casablancais se sont établies à 14 milliards de dirhams, en augmentation de 8,67% par rapport à l’exercice 2006. «Les pouvoirs publics déploient des efforts très importants en vue d’écouler davantage les produits de l’artisanat fabriqués dans la région de Casablanca», explique Hachimi Zitouni. «Et l’organisation de ce salon s’inscrit dans cette démarche», ajoute-t-il. En raison de son caractère socio-économique, l’artisanat casablancais a bénéficié d’une attention particulière au plus haut niveau décisionnel du pays. En effet, 4 mégaprojets, avec un budget total de 98,4 milliards de dirhams, ont été lancés dans la région afin d’appuyer la productivité des artisans. Il s’agit du village de l’artisan de Dar Bouazza, du complexe de Sbata, du complexe potier de la cité Zenata et de l’Académie des arts traditionnels. Ce dernier projet a coûté à lui seul 65 milliards de dirhams. Vision 2015, INDH et 1er Salon régional, les artisans de Casablanca ont de beaux jours devant eux.Redouane HAJJAJ

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc