×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Safi: Progression du trafic portuaire

Par L'Economiste | Edition N°:2156 Le 23/11/2005 | Partager

. Petite avancée pour le mouvement de navigation, les exportations et les importations . Recul de l’activité de pêcheNette amélioration des activités au port de Safi. Le trafic, au mois d’octobre, a connu une progression de près de 36% par rapport à la même période en 2004. Idem pour le trafic cumulé, qui a enregistré une légère hausse de 6%. Depuis le mois de janvier de l’année en cours, quelque 4.366.000 tonnes de marchandises ont en effet transité par le port de Safi, contre 4.115.000 tonnes l’année dernière. Constat d’amélioration similaire pour le mouvement de navigation. Les entrées et les sorties du port se sont établies à 120 au mois d’octobre, contre 114 pour la même période en 2004. Ce qui fait une variation de près de 5%. Toutefois, au niveau du cumulé, une légère baisse (-0,46%) est constatée. Le nombre de bateaux ayant touché le port durant les dix premiers mois de 2005 est en diminution de 0,56%, passant de 540 navires à 537.Concrètement, au 24 octobre 2005, le port de Safi a été marqué par l’accostage du paquebot «Royal Clipper» en provenance de Casablanca. Celui-ci transportait des touristes allemands et américains. Les autorités du port attendent également la visite de deux autres paquebots. Par nature, les exportations prennent le dessus sur les importations. Elles sont de 300.000 tonnes contre 180.000 seulement, pour le mois d’octobre. Mais le trafic à l’import comme à l’export a enregistré une légère variation positive, par rapport à octobre 2004, évaluée respectivement à 56 et 25%. La même tendance, dans des proportions moindres, a caractérisé le cumul des importations et exportations. Sous cet angle, l’année 2005 a connu une petite avancée de 7,80% (importations) et 5% (exportations). Il faut noter que les exportations concernent essentiellement les produits miniers: baryte et zinc en vrac, clinker, acide phosphorique, gypse, phosphate et dérivés. Tous ces produits ont enregistré une variation positive par rapport à l’année précédente. De leur côté, les principales importations concernent le soufre, la potasse, les céréales et l’ammoniac. Mis à part le trafic du soufre, qui a connu une hausse de 11,5%, les autres produits ont enregistrés une baisse qui a atteint 21% pour les céréales. Une diminution aussi est constatée au niveau du trafic des passagers. Au mois d’octobre, seuls 160 passagers ont transité par le port de Safi. Mais ils sont près de 522 à avoir transité au cours des dix premiers mois de cette année. L’activité de la pêche reste de loin le secteur ayant enregistré un net recul. Jusqu’au mois d’octobre, les apports de pêche en tonnage et en valeur ont chuté respectivement de 27% et de 10%. C’est en particulier au niveau du poisson pélagique que les baisses ont été très fortes (-31%) en tonnage, passant de 20.000 à 14.000 tonnes et de -22% en valeur, allant de 37,8 millions de DH à 29,3 millions de DH.Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc