×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Safi: Création d’un centre d’éducation pour les défavorisés

Par L'Economiste | Edition N°:2141 Le 31/10/2005 | Partager

. Il sera opérationnel début 2006. Il accueillera les jeunes de 7 à 25 ans . La Fondation Orient-Occident, initiatrice du projetLes jeunes des quartiers défavorisés de Safi vont pouvoir, dès janvier 2006, profiter des services d’éducation et de formation d’un centre socioéducatif. Un protocole d’accord a été signé dans ce sens le 20 octobre, entre la Fondation Orient-Occident, initiatrice du projet, et le Conseil de la région Doukkala-Abda. Destiné à l’accueil et l’accompagnement des jeunes des quartiers urbains démunis, l’espace est actuellement en construction sur une superficie de 400 m. Et à l’instar des centres de Rabat et Oujda, il sera doté d’une structure de formation aux techniques modernes des métiers de la poterie, la céramique et design. Pour l’aboutissement du projet, le Conseil de la région a débloqué une enveloppe budgétaire de 2,1 millions de DH pour les travaux d’extension et de réaménagement du centre. Une contribution annuelle de 200.000 DH est aussi à l’ordre du jour. Selon les termes de la convention, l’Office chérifien des phosphates (OCP) souscrira par ailleurs chaque année pendant une durée de 5 ans près de 400.000 DH, qui seront destinés au budget de fonctionnement. Pour l’équipement du centre, l’Agence de développement social (ADS) participe avec un montant de 400.000 DH. Pour sa part, l’entreprise STMicroelectronics qui accompagne le réseau des centres de la Fondation Orient-Occident offre l’équipement informatique ainsi que la formation des jeunes en NTIC. La municipalité de Safi délègue le personnel nécessaire au fonctionnement du centre. Elle prend en charge également les consommations mensuelles en eau et électricité. Le ministère de la Culture fait, lui, don d’un lot d’ouvrages à la bibliothèque. Le centre sera en principe opérationnel début 2006. “Il sera ouvert aux jeunes -de 7 à 25 ans- des quartiers de Safi”, indique Yasmina Filali, présidente de la Fondation Orient-Occident. Jusqu’à 800 adhérents sont attendus dès la première année de la mise en fonction de l’infrastructure. “Grâce à la collaboration de l’Onudi, le centre permettra de proposer aux diplômés à la recherche d’un emploi et aux jeunes ne possédant aucune qualification professionnelle, une formation favorisant leur insertion professionnelle”, ajoute la présidente. A noter que la Fondation a inauguré son premier centre d’animation culturelle et de formation professionnelle en 2001 au quartier Yacoub Al Mansour à Rabat. Elle projette l’ouverture d’ici à 2008, de treize autres centres à travers le Royaume, notamment à Casablanca et Larache.De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc