×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Restructuration Altadis: 1.500 salariés vont quitter l’entreprise

Par L'Economiste | Edition N°:2148 Le 10/11/2005 | Partager

. 80 millions d’euros d’économies à travers ce planENVIRON 1.500 salariés d’Altadis vont quitter l’entreprise en Europe, contre 1.276 prévus initialement dans le cadre d’un plan de restructuration en cours, a indiqué mercredi 9 novembre le groupe hispano-français de tabac. «En Europe, environ 1.500 salariés (contre 1.276 initialement prévus) vont quitter l’entreprise dans le cadre de la restructuration», a indiqué Altadis dans un communiqué. «La majorité des suppressions d’emplois supplémentaires (224) auront lieu en Espagne, dans les sites déjà concernés par des plans de restructuration», a indiqué à l’AFP un porte-parole d’Altadis à Madrid. «L’usine de Cadix a déjà fermé, l’usine de Tarragone devrait fermer début 2007» et «l’usine de Séville fermera fin 2007», a déclaré ce porte-parole. D’après le communiqué du groupe, «l’arrêt de la production de l’usine de cigares de Cadix sera suivi du départ de 650 personnes avant la fin de l’année». Altadis Lille, site de l’ancienne Seita dans le nord de la France, a fermé définitivement le 31 août, a rappelé le groupe dans un communiqué. Altadis espère retirer de ce plan plus de 80 millions d’euros d’économies: 3 millions en 2004, 15 millions en 2005, 47 millions en 2006 et 15 millions sur 2007-2008. Le Maroc, où les cigarettes Altadis détiennent 83% du marché blond et où les marques Marquise et Fortuna sont en plein essor, n’a pas été épargné par les restructurations. Le plan s’est achevé fin 2004, avec à la clé des économies de 4 millions d’euros en 2004 et 6 millions d’euros en 2005, a précisé Altadis dans son communiqué.Le cigarettier a annoncé mercredi un résultat net part du groupe sur les neuf premiers mois de l’année de 423,3 millions d’euros, en baisse de -3,7% par rapport à la période correspondante de 2004.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc