×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Marchés Financiers

    Repères politiques

    Par L'Economiste | Edition N°:467 Le 19/03/1999 | Partager

    · Maroc-Colombie: Vers une coopération bilatérale
    Le Président colombien, M. Andres Pastrana, a effectué hier 18 mars une visite de 24 heures au Maroc pour «insuffler un nouveau souffle» à la coopération politique et économique entre les deux pays. «L'objectif est de s'engager dans la voie d'un renforcement de la coopération dans les domaines économique, commercial et industriel malgré l'éloignement géographique entre les deux pays», a indiqué Mme Ximena Andrade de Casalino, ambassadeur de Colombie à Rabat.

    · Des députés marocains en Tunisie et en Libye
    Une délégation parlementaire marocaine, conduite par le président de la Chambre des Représentants M. Abdelouahed Radi, se rendra le 2 avril en Tunisie, première étape d'un voyage officiel d'une semaine qui la conduira ensuite en Libye. La coopération intermaghrébine dans le domaine législatif, la relance du processus de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) et l'affaire Lockerbie seront au centre des discussions lors de cette tournée.

    · Violation de l'embargo par la Libye
    Un avion de la compagnie nationale Libyan Airlines transportant 125 pèlerins a décollé hier de l'aéroport de Tripoli pour l'Arabie Saoudite, en violation de l'embargo aérien imposé par l'ONU. Le reste des Libyens qui doivent effectuer le pèlerinage iront en bateau, précisent des sources officielles libyennes. L'Irak avait déjà envoyé mardi et mercredi deux avions de pèlerins en Arabie Saoudite. Le comité des sanctions de l'ONU, dont les membres sont divisés, s'est réuni mardi soir, mais n'a pris aucune mesure contre Bagdad. Washington et Londres ont affirmé que ce vol constituait une violation de l'embargo aérien imposé à l'Irak depuis 1990, ce qu'ont constaté notamment Paris et Moscou.

    · Le Congrès américain rejette la déclaration de l'Etat palestinien
    La Chambre des Représentants du Congrès américain a voté une résolution exhortant le Président de l'Autorité palestinienne, M. Yasser Arafat à ne pas mettre en oeuvre sa décision de proclamer unilatéralement la création d'un Etat palestinien indépendant le 4 mai prochain. Cette résolution a été votée à 380 voix contre 24. La chambre a exhorté la Maison Blanche à faire preuve d'une attitude ferme sur cette question. La France pour sa part est partisane au contraire d'une déclaration de l'Etat.
    · Procès d'Ocalan le 24 mars
    Le chef rebelle kurde de Turquie, Abdullah Ocalan, sera vraisemblablement absent lors d'une audience le 24 mars devant la court de sûreté de l'Etat d'Ankara, dans le cadre d'un procès par contumace ouvert contre lui en 1997. Par ailleurs, Istanbul a connu une nouvelle série de violences dans la nuit de mercredi à jeudi, avec un attentat à l'explosif contre un journal, des jets de cocktail molotov contre les bureaux des partis politiques. Ces attentats visent à protester contre la capture du chef kurde.

    · Les liaisons maritimes entre la Corse, l'Italie et le Maghreb suspendues
    Les liaisons maritimes entre la France métropolitaine, la Corse, l'Italie et le Maghreb ont été suspendues hier et ce, jusqu'à dimanche à la suite d'une grève à la Société Nationale Corse Méditerranée (SNCM) pour protester contre la concurrence d'une société privée. Les marins protestent en effet contre l'ouverture d'une liaison entre Nice et Bastia par la compagnie Corsica Ferries.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc