×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Renault réinvente le 3x8 pour produire la Twingo

Par L'Economiste | Edition N°:46 Le 24/09/1992 | Partager

Pour lancer sa mini-Espace Twingo, Renault va mettre en place, dans son usine de Flins (Yvelines), une équipe de nuit. Organisation de travail abandonnée depuis longtemps par l'industrie automobile, le 3x8 vise, dans ce cas, la limitation des investissements industriels. Renault devait en effet trouver la formule qui lui permettrait de lancer son futur petit modèle sans avoir à sacrifier la production de voitures aux marges de rentabilité plus confortables, le prix de vente de la Twingo ne devant pas dépasser 55.000 Francs. La simple addition de cette troisième équipe permettra donc au constructeur français de réduire au maximum le coût de lancement de son nouveau modèle. Cette troisième équipe travaillera alors sur une ligne de montage capable d'assembler indifféremment des Clio et des Twingo. Cette dernière va en quelque sorte "profiter des dépenses d'équipement réalisées pour Clio pour se présenter avec un bilan financier allégé".

En choisissant d'explorer la voie du 3x8, Renault va faire passer la capacité de production de l'usine de Flins de 1.600 voitures par jour en moyenne à quelque 1.940, dont 800 Twingo. Le principe de cette réorganisation, prévue pour le printemps 1993, a été retenu, il y a deux ans, lors de la signature d'un accord social avec quatre organisations syndicales: FO, CFDT, CFCT ET CGC.

Ainsi, l'équipe de nuit travaillera 33 heures par semaine (pause incluse), contre 38 heures 10 minutes pour les équipes de jour. Le travail nocturne étant mieux rémunéré, aucune perte de salaire ne sera donc enregistrée. Les horaires de travail pour la troisième équipe sont encore en discussion avec les syndicats, mais, à titre indicatif, ils iraient de 19H48 à 1H33 les quatre premiers jours de la semaine, avec prolongation jusqu'à 4H48 le dernier jour.

Point très important pour les syndicats, la nouvelle équipe nécessite un millier de postes nouveaux, ce qui ne signifie en aucun cas autant d'embauches.

D'abord parce que Renault n'entend pas abandonner sa recherche de gain de productivité, ensuite parce que la Twingo, moins chère à réaliser, ne nécessite théoriquement que 14 heures de main-d'oeuvre par véhicule, contre 17 pour la Clio.

Ceci étant, quelque 600 emplois sur les effectifs actuels seront libérés et affectés à l'équipe de nuit. Pour compléter cette dernière, Renault compte rouvrir son bureau d'embauches. La CFDT évalue à 300 ou 400 les embauches définitives prévues au premier semestre 1993, avec un complément du même ordre à la fin de 1993. La direction de Renault se garde d'être tout aussi précise.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc