×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

Renault cède 3 milliards d’euros d’actions Volvo AB

Par L'Economiste | Edition N°:3379 Le 08/10/2010 | Partager

. Soit 14,6% du capital et 3,6% des droits de vote . Les fonds levés viendront renforcer le bilan du français LE constructeur automobile français Renault a annoncé, jeudi dernier, avoir tiré 3 milliards d’euros de la vente de 14,6% du capital et 3,6% des droits de vote du constructeur suédois de véhicules utilitaires Volvo AB.Renault avait annoncé, mercredi 6 octobre, la vente à des investisseurs institutionnels d’une grande partie de sa participation dans Volvo AB, dont il conservera cependant 6,8% du capital ainsi que 17,5% des droits de vote.En effet, le groupe a vendu toutes ses actions de type «B», qui ne portent qu’un dixième des droits de vote des actions ordinaires. Il conserve en revanche ses actions ordinaires de type «A».«Les fonds levés viendront renforcer le bilan de Renault en vue du lancement de notre nouveau plan stratégique l’année prochaine», explique Carlos Ghosn, PDG du groupe. Renault doit présenter en février prochain son nouveau plan, après l’abandon du plan 2006-2009 à cause de la crise.Les fonds levés contribueront à réduire l’endettement financier net de Renault. A fin juin, l’endettement net de la branche automobile atteignait 4,7 milliards d’euros, selon le rapport financier semestriel de Renault. Par ailleurs, le groupe remboursera au plus vite les aides de l’Etat perçues pendant la crise, après avoir payé une première tranche de 1 milliard d’euro le mois dernier.Pour rappel, Volvo est aujourd’hui propriété du chinois Geely. Volvo AB est un fabricant de poids lourds dont Renault était actionnaire depuis la cession au suédois de sa branche camions, héritière de Saviem et Berliet en 2001. Sa contribution au résultat de Renault a atteint 121 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, contre une contribution négative de 196 millions sur la même période en 2009. Si Renault vend après un net redressement du cours de Bourse, il ne profitera toutefois pas à plein de la reprise attendue dans le poids lourd, un secteur très cyclique.M. Az

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc