×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Regional Air Lines met le paquet sur le Sud méditerranéen

    Par L'Economiste | Edition N°:660 Le 15/12/1999 | Partager

    · Les tours opérateurs marocains ciblent les hommes d'affaires
    · Les restrictions de visas limitent le potentiel du Rocher
    · La compagnie va augmenter sa flotte

    Quatre millions de touristes par an. C'est l'impressionnant flux de voyageurs que reçoit Gibraltar tous les ans. Ce petit territoire de six kilomètres carrés que se disputent l'Espagne et la Grande-Bretagne.
    Avec une capacité d'accueil de 1.200 lits, le tourisme sur le Rocher est essentiellement de transition. "En provenance principalement de l'Union Européenne, en premier lieu l'Espagne, les touristes ne passent pas plus de 12 heures", explique M. Marcello Sanguinetti, le responsable marketing du bureau de tourisme de Gibraltar.
    Situé à la pointe sud de la Péninsule ibérique, le Rocher est aussi l'une des destinations les plus fréquentées par les hommes d'affaires. "Cet attrait économique s'explique par l'existence de filiales de plus de 70 banques et compagnies d'assurances", ajoute le responsable du bureau de tourisme. Le territoire est également soupçonné d'être un haut lieu de blanchissement d'argent sale et de trafic de drogue.
    La charge historique de ce lieu sous tutelle britannique depuis 1704 lui a permis de disposer de monuments qui drainent un important flux touristique. "La grotte de Saint Michel est l'attraction la plus demandée dans les itinéraires touristiques", souligne Mlle Gail Francis, guide touristique. Cet espace naturel a été converti en une salle de concerts et de spectacles d'une capacité de 400 places. Rien à voir avec la grotte tangéroise délaissée. Gibraltar dispose également de l'un des jardins botaniques les plus riches du continent "Alameda". C'est le seul endroit en Europe où des singes vivent en liberté à l'état semi-sauvage.
    L'artère animée reste le centre-ville qui s'étend le long de "Main Street". La diversité de ses vitrines expliquent l'engouement des touristes, notamment les voisins espagnols.
    L'intérêt économique et le potentiel touristique sont deux motivations qui expliquent l'intérêt des tours opérateurs marocains. "Grâce à la nouvelle liaison quotidienne assurée dorénavant par Regional Air Lines, les agences de voyages commenceront à développer leurs offres sur cette niche", fait remarquer l'un des professionnels qui a participé à l'éductour organisé par la compagnie aérienne, le 8 décembre dernier.
    La cible privilégiée est celle des hommes d'affaires et la clientèle à haute contribution qui veut passer la fin de semaine sur le Rocher. Pourtant, les restrictions liées au visa restent le handicap majeur au développement de la demande marocaine, d'autant plus qu'il faut un visa britannique. Celui de Shengen n'intègre pas Gibraltar.


    Augmentation de la flotte d'ici 2004


    Regional Air Lines compte doubler sa flotte d'ici 2004. C'est l'objectif affiché pour atteindre entre 8 et 10 avions. Des négociations sont en cours avec les constructeurs allemand "Dornieyr" et brésilien "Embraier" pour l'acquisition de modules d'une capacité de 35 à 50 places, révèle M. Karim Baina, directeur Commercial et Marketing de la compagnie. Pour ses liaisons à l'international, le transporteur projette également ouvrir le premier trimestre 2000 une nouvelle liaison au Sud de l'Espagne sur Séville après Malaga. L'activité à l'international de la compagnie commence à prendre le pas sur le transport intérieur. La ligne Marrakech-Casablanca a été fermée officiellement, parce qu'elle ne correspondait pas à la cible de la compagnie.

    Rachid JANKARI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc