×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Eco-Consom

    Regards sur l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:288 Le 10/07/1997 | Partager

    · Inventions: Le Grand Prix à l'ONEP
    Le 3ème Salon de l'Invention s'es tenu du 3 au 8 juillet à Casablanca. Le Grand Prix Hassan II de l'Innovation a été décerné à l'ONEP pour ses réalisations dans la maîtrise de la gestion du service de l'eau et dans la recherche de l'amélioration de la qualité de l'eau potable. L'Office a également été primé pour le soutien et l'encouragement qu'il apporte à son personnel pour le pousser à inventer et innover dans le domaine de l'eau.
    L'ONEP a également participé à d'autres salons de l'invention et s'est particulièrement distingué lors de l'INPEX à Pittersbourg en mai. Il a reçu le Prix de la meilleure invention d'Afrique, d'Europe et d'Australie pour sa campagne d'éducation et de sensibilisation des jeunes.

    · Importation de bovins: Circulaire
    La circulaire n°1.647 de l'Office des Changes aux Banques Intermédiaires Agréées informe que par décision conjointe du ministre du Commerce Extérieur et du ministre de l'Agriculture et de la Mise en Valeur Agricole n°05/97 du 1er juillet 1997, l'importation d'animaux vivants de l'espèce bovine reproducteurs de race pure n'est plus soumise à déclaration préalable d'importation et ce, à compter du 2 juillet 1997. L'importation d'animaux vivants de l'espèce bovine reproducteurs de race pure s'effectuera désormais sous couvert d'un engagement d'importation domicilié directement auprès d'une banque intermédiaire agréée choisie par l'importateur. Par conséquent, est abrogée la circulaire n°1.642 du 1er avril 1997.

    · Sur deux roues!
    Un Communiqué de The Coca Cola Export Corporation annonce que plus de la moitié des lots ont déjà été distribués aux gagnants. Près de 3.000 cyclomoteurs accompagnés de leur casque de sécurité, de leur attestation d'assurance de 6 mois ont été remportés. D'après les prévisions statistiques réalisées par la compagnie, la campagne de communication s'est soldée par un franc succès. Par ailleurs, des lots supplémentaires sont distribués aux gagnants du tirage au sort hebdomadaire organisé spécialement à la TV pour ceux qui ont adressés leurs félicitations par courrier à The Coca Cola Export Corporation pour son cinquantième anniversaire.

    · Formation-insertion
    Une opération pilote de formation-insertion de conducteurs routiers dont le démarrage est prévu en juillet est prévue dans le cadre de la stratégie de formation de l'OFPPT pour le secteur des transports routiers. Cette opération consiste en la formation d'une centaine de conducteurs routiers voyageurs et marchandises. Elle est commanditée par les professionnels du secteur regroupés au sein de l'Association Marocaine pour la Promotion de la Formation pour le Transport Routier (AMPFTR) en concertation avec le Ministère de la Formation professionnelle, le Ministère des Transports et l'Office National des Transports.

    · MTDS installe Internet en Afrique
    Une équipe de spécialistes marocains a réalisé, début juin, l'installation des noeuds nationaux au Mozambique et à Madagascar. Les ingénieurs de la société MTDS, provider internet à Rabat, avaient déjà connecté le noeud national du Mali en janvier 97. Des installations au Bénin, en Côte-d'Ivoire, en Guinée et au Rwanda sont programmées pour la fin de l'été.

    · Don à la Privat
    La Banque Mondiale a accordé un don de 300.000 Dollars, soit environ 2,88 millions de DH, au Ministère de la Privatisation chargé des Entreprises Publiques afin de l'assister dans la privatisation des télecoms. La banque mondiale ainsi que les partenaires du Maroc considèrent la privatisation des télécoms comme un test de la volonté réelle du Maroc d'avancer sur le chemin du développement rapide.

    · 3 Millions de Dollars pour la TVI
    Le projet de formation par la télévision intéractive (TVI) cherche des financements. Le projet, qui associe le Ministère de l'Education Nationale, l'UNESCO et l'Union Internationale des Télécommunications, nécessite 6 millions de Dollars. Pour l'heure, seuls 3 millions de Dollars ont été réunis. Une présentation a eu lieu lors de la Conférence mondiale sur le savoir et la technologie, organisée du 22 au 25 juin par la Banque Mondiale à Toronto par le département de M. Rachid Ben Mokhtar, le ministre de l'Education Nationale. Le projet démarrera pour une phase expérimentale à partir de 1998 à Sidi Kacem.

    · Le textile mondial à Marrakech
    La conférence annuelle de la Fédération internationale des industries textiles (ITMF) se tiendra à Marrakech du 28 septembre au premier octobre 1997, avec les «perspectives de la délocalisation de la production textile européenne» pour sujet des débats.
    C'est l'Association Marocaine des Industries du Textile et de l'Habillement (AMITH), membre de l'ITMF, qui a demandé à accueillir la conférence qui comptera «plus de 300 participants».
    En préparation à cet événement, M. Hervé Giraud, président de l'ITMF et M. Herwig Strolz, son directeur général, donneront une conférence de presse jeudi 3 juillet afin de «présenter la conférence et la conjoncture internationale dans laquelle elle se tient».

    · Experts comptables on-line
    L'Ordre des Experts-Comptables Conseil régional de Rabat et Nord s'est doté d'un site Internet consultable à l'adresse «http://www.athena.arcnet.net.ma/~oec».
    Des informations sur le Conseil National et les conseils régionaux de Rabat & Nord et de Casa & Sud ainsi que les listes des membres y sont disponibles.

    · Développement des villages de pêche
    Un procès-verbal clôturant l'étude d'élaboration d'un plan de développement à long terme de villages de pêche a été signé entre le Ministère des Pêches Maritimes et de la Marine Marchande et l'Agence Japonaise de la Coopération Internationale. Objectif: accompagner les marins pêcheurs artisanaux sur les plans institutionnel, technique et financier. Pour la première phase, une étude de faisabilité portera sur six sites dès le mois de septembre. Les villages de pêche de Cala Iris (Al-Hoceima) et d'Imessouane (Agadir), dont la construction avait été entamée fin 1996, seront opérationnels dès le début de 1998.

    · Université d'été de Mohammédia
    La Faculté de Droit de Mohammédia organise son 1er cours international de management et d'économie appliquée (CIMEA) du 10 au 25 juillet. Le cours, sous forme de conférences et séminaires, s'étale sur 14 jours. Objectif: mise à jour des connaissances juridiques et économiques en matière de gestion et de management. Les participants seront encadrés par des spécialistes et experts universitaires et praticiens (économistes, juristes, sociologues...). Possibilité d'hébergement et de restauration à l'INSET et à l'Institut des Etudes Techniques Hôtelières.o

    · Midest 97: Participation marocaine
    La 27ème édition du Salon international du sur-mesure industriel (MIDEST) se tiendra du 24 au 28 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte. La participation marocaine à cette rencontre professionnelle est organisée pour la 8ème fois par la Bourse Nationale de Sous-Traitance et de Partenariat (BNSTP). Le dernier délai d'inscription pour figurer sur le guide de l'acheteur Midest est fixé au 5 septembre 1997. Pour plus de renseignements, contacter le 02-40.28.43; Fax: 40.47.85.

    · EMI: Remise de diplômes
    L'Ecole Mohammédia des Ingénieurs (EMI) organise le 15 juillet à 10h une cérémonie de remise de diplômes pour les lauréats de la 34ème promotion. Ces ingénieurs d'Etat ont suivi trois années d'études dont la troisième est une année de spécialisation et d'ouverture sur la recherche au sein de l'une des sections du département choisi (génie civil, électrique, industriel, informatique, mécanique, minéral ou des procédés).

    · Entreprendre jeune
    Sous le thème «Les jeunes et l'acte d'entreprendre au Maroc», la Chambre de Commerce, d'Industrie et de Services de Casablanca organise une table ronde le 10 juillet en son siège. Informations: CCISC, 98, Bd Mohammed V. Tél: 26.43.27/71. Fax: 26.84.36.

    · Mission d'affaires à Paris
    A l'occasion de la tenue du Salon Batimat/Interclima du 3 au 8 novembre prochain à Paris Nord Villepinte et Porte de Versailles, la CFCIM organise une mission d'hommes d'affaires à Paris. Renseignements: 22.23.99/26.35.42. Fax: 48.65.93.

    · Concours jeunes écrivains
    Un concours pour jeunes écrivains, intitulé «La mer qui rassemble» est ouvert à l'initiative de la Région Ligurie en Italie. Ce concours s'adresse aux jeunes (17-35 ans) des pays de la rive sud de la Méditerranée ayant participé à la Conférence euro-méditerranéenne de Barcelone en novembre 1995. Chaque candidat peut participer avec un seul texte inédit, rédigé dans la langue de son pays en 100 lignes au maximum. Les trois meilleurs textes seront publiés par la Casa éditrice Marietti conjointement au Corpus Arabo Islamico et recevront un prix de 2 millions de Lires italiennes chacun. Pour plus de renseignements contacter la Délégation CEE à Rabat.

    · ONEP: Visite haïtienne
    Du 4 au 8 juillet, Mme Yolande Paltre, Coordinateur national du secteur Eaux Potable de la République d'Haïti (URSEP) effectuera une visite de travail à l'ONEP. Objectif: s'informer sur les réalisations marocaines et étudier avec les responsables les moyens de développer des axes de coopération et d'échanges entre l'Office et l'URSEP. Il est à rappeler que, dans le cadre d'un partenariat avec CGE-France, l'ONEP réalise actuellement les études de l'alimentation en eau potable de Port-Au-Prince, capitale d'Haïti.


    Jurassic Parck


    Les pratiques tunisiennes en matière de libéralisme économique et d'investissements étrangers servent bien souvent de référence au Maroc. Sur la foi de quoi un chercheur américain sélectionne la Tunisie pour ses travaux sur le libéralisme dans le monde arabe. Il prépare un voyage et demande des rendez-vous aux hommes politiques et aux hommes d'affaires. Dur, dur. L'autorisation de circuler dans le pays pour parler de libéralisme lui est refusée. Notre chercheur découvre alors qu'il faut aussi une autorisation de chaque wali pour circuler dans sa province. Et il lui faut encore aviser les autorités de chaque rendez-vous pour chaque personne sollicitée.
    Ce chercheur s'est rabattu sur le Maroc et la Jordanie. Pourvu qu'un wali marocain ne s'avise pas de suivre l'exemple tunisien.

    __________




    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc