×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Regard sur l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:70 Le 11/03/1993 | Partager

    Grèves perlées

    Après les cheminots, les enseignants, le BRPM, les postiers sont appelés à la grève par la CDT et l'UGTM. Aux débrayages de secteurs succèdent des arrêts flash. Mohammadia, Meknès, Fès s'arrêtent pour deux heures, en solidarité, pour des motifs ponctuels, ou généraux. La cascade n'est pas fortuite, révèle un malaise que le dialogue social, qui n'en finit pas de constituer des commissions, semble ignorer.

    · Relancer d'urgence l'économie mondiale

    Le directeur général du FMI, M. Camdessus, vient de s'y mettre à son tour: il réclame des politiques de relance, et précise que pour le Japon, il faut passer par le budget et pour l'Allemagne il faut détendre les taux d'intérêt. Il salue la stratégie de relance américaine. Mais, il faut prendre garde à ne pas déformer l'analyse du FMI. Les positions de M. Camdessus n'ont rien à voir avec un retour en arrière: tous les ingrédients de la libéralisation demeurent: poursuite du désarmement commercial, contrôle des taux d'inflation, démantèlement des "rigidités spécialement sur les marchés de l'emploi et de l'épargne". Le FMI estime en outre "anormal" que les grandes puissances économiques soient importatrices de capitaux, situation qu'il attribue au manque de maîtrise des déficits budgétaires.
    M. Camdessus juge la situation de crise et les risques de récession suffisamment graves, pour inviter à une concertation, avant le Sommet des Sept (juillet) et demande une concertation dès la réunion du Comité Intérimaire en avril.
    Le ton employé rappelle ceux de la fin des années 70, quand le Fonds voulait stopper les dérives déficitaires, et celui de 1982, lors de la grande crise mondiale de l'endettement.

    · L'Europe dans les élections françaises

    La campagnale électorale française pour les législatives retient deux grands thèmes: le chômage et les impôts. L'Europe est devenue un sujet "pourri": agriculteurs et pêcheurs entretiennent l'agitation, et la compétition électorale a bien embrouillé les positions des partis. Le vrai problème est de savoir comment le gagnant des élections, quel qu'il soit, pourra "s'en sortir": opposition et majorité revendiquent toute deux la défense des intérêts nationaux et s'accusent mutuellement de braderie. Une question à suivre attentivement, car la manière dont la France sortira de ce bourbier va conditionner le redémarrage du GATT, mais aussi les négociations maroco-communautaires.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc