×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Eco-Consom

Regard sur l'actualité

Par L'Economiste | Edition N°:243 Le 15/08/1996 | Partager

· Doukkali, éveilleur de consciences
Remporter le Prix du festival du Caire de la chanson arabe tout en n'étant pas Egyptien est un sacre exceptionnel. Abdelouahab Doukkali vient de le faire avec cette chanson qui s'appelle "Souk Al Bacharia" (Marché de l'humanité) qu'il a composée dans le but de "tirer la sonnette d'alarme pour éveiller la conscience à travers le monde". Sans fausse modestie, le chanteur de "Mana Illa Bachar" déclare à 2M que le Prix est parfaitement mérité, d'autant que des membres du jury étaient aussi dans la course (ce qui est une incongruité, soit dit en passant, on ne peut être juge et partie). Reste à savoir si le message de la chanson parviendra aux bonnes consciences.

· Cinq ans de prison pour deux Anglaises
Deux jeunes filles anglaises écopent de 5 ans de prison ferme. Elles étaient en possession de 5 kgs de chira toutes les deux.
Un an de prison par kilo, le verdict paraîtrait lourd si les deux jeunes filles qui affirment avoir été de simples victimes n'étaient pas des habituées du Maroc. Claire Louise Martin, âgée de 20 ans en est à son 4ème voyage et sa camarade, Sally Griffiths Louise, âgée de 18 ans en est à son second. Elles se sont faites attrapées en possession de l'équivalent de 56.600 DH, soit 46 plaquettes de chira.

· "Aternatives" réfléchit
Après avoir prospecté le passé, "Alternatives" se projette dans l'avenir. L'association qui se définit comme "une force de réflexion, d'inflexion et d'accompagnement de la classe politique" voudrait devenir le moteur du débat public en proposant un équilibre dans les niveaux de cette réflexion.
Pour cela, elle propose un programme pour 1996-1997 axé sur "Constuction démocratique et économique" comme thème général. Autour de celui-ci gravitent 7 mini-thèmes, le tout pour établir simplement des projets de société.

· L'urgence: Réformer le système éducatif
S'interroger en pleine vacances sur l'éducation semble déplacé Pourtant ce sujet devrait faire partie des préoccupations constantes du pays quand on connaît le taux d'analphabétisme. Sans révolutionner le système d'enseignement, il faut réfléchir sérieusement à une éducation plus performante, en laissant notamment les enseignants sur le terrain faire preuve d'imagination. Il s'agit de commencer à repenser le système des classes multiples dans le monde rural et à leur dispenser un enseignement plus approprié. Que peut représenter le ketchup ou le supermarché pour un enfant de berbère qui se rend à l'école à dos d'âne.

· Turquie Erbakan indépendant et solidaire
La Turquie vient de défier les Etats-Unis par un contrat d'un montant de 20 milliards de Dollars avec l'Iran. Au terme de ce contrat, l'Iran devra livrer dès 1999 à la Turquie 4, puis 10 milliards de mètres cubes de gaz par an. Il prévoit aussi la construction d'un gazoduc. Ainsi la Turquie fait de l'Iran, en plein embargo, son deuxième fournisseur.
Pour l'Administration américaine cet accord pourrait tomber sous le coup de la Loi d'Amato. Les deux pays concernés n'en déclarent pas moins envisager de promouvoir davantage leurs relations commerciales. Le fait qu'Erbakan, le Premier ministre turc depuis juin 1996 soit un Islamiste le pousse à prendre une position ferme contre la loi américaine. Il a insisté sur la solidarité entre pays musulmans et sur l'indépendance de son pays vis-à-vis des Etats-Unis. Les observateurs attendent la réaction américaine.

· Sida: Une découverte prometteuse
Deux études d'un groupe de recherche américain dirigé par l'Université Rockfeller (New York) montrent que certains individus sont génétiquement protégés de la contamination par le sida. Les chercheurs ont effectué des analyses sur quinze personnes séropositives et en bonne santé sur lesquelles ils ont noté une anomalie génétique qui entraîne l'absence de la CKR-5, élément essentiel à la pénétration et à la destruction des cellules du système immunitaire. Les chercheurs travaillent déjà à la mise au point d'un test génétique permettant de déterminer le risque de contamination d'une personne d'après son patrimoine génétique.

· Hommage au leader Nasser
Gamal Abdel Nasser a été ressuscité par le cinéma égyptien. Le film qui lui a été consacré a été projeté dans 16 salles de cinéma et ses recettes ont atteint la coquette somme de 40.000 Dollars, à peu près 320.000 Dirhams en une seule journée. La popularité dont continue à jouir le leader arabe d'une part et la classe de l'acteur Ahmed Zaki d'autre part ont contribué à faire de ce film l'événement cinématographique de l'année. Utilisant la technique du noir et blanc, ce qui lui confère un statut de document, le film replonge les spectateurs dans l'ambiance des cent jours qui ont précédé le crise de Suez. Justement la période la plus délicate de la présidence de Nasser.

· France-Protestations
Décidément la France fait l'objet des dénonciations ces derniers mois. Dix des 300 Africains en situation irrégulière ayant trouvé refuge auprès de l'église Saint-Bernard ont entamé une grève de la faim en protestation contre "le mépris et l'incompétence du gouvernement français" à leur égard. Les dix grévistes ont pris la relève de leurs camarades qui ont été évacués après 39 jours de grève.
Par ailleurs, le Parti Socialiste français a dénoncé à son tour l'expulsion d'un Marocain vivant en situation régulière pour motif d'aide au séjour d'un étranger sans papiers.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc