×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Eco-Consom

Regard sur l'actualité

Par L'Economiste | Edition N°:239 Le 18/07/1996 | Partager

· Collectivités locales: Les silences de l'audit

Les premiers résultats de l'audit des collectivités locales commandé en juillet 1995 viennent d'être présentés au ministre de l'Intérieur. Il y est relevé notamment des défaillances dans la gestion imputables à "une application trop étroite des textes". Aucun détail n'a cependant filtré sur la nature et l'étendue de ces dysfonctionnements. Rien non plus sur les collectivités mises en cause.
Le rapport nous apprend par ailleurs que ces entités sont gérées à vue faute d'une stratégie à long terme et qu'elles ne définissent pas d'objectifs opérationnels à leurs employés.
Les auditeurs suggèrent quelques mesures correctives: révision du système d'organisation administrative, clarification des rôles, renforcement du contrôle interne et allégement de la procédure du contrôle a priori, instauration d'une procédure d'information obligatoire, etc.
L'audit a été conduit par le cabinet-conseil KPMG International. L'échantillon de l'opération était constitué de 155 collectivités locales dont 34 préfectures et provinces, 74 municipalités, 14 communautés urbaines et 33 communes rurales.

· Les zones d'ombre d'une démolition

La décision de démolir les constructions "illégales" dans la commune casablancaise des Hraouynes à Sidi Bernoussi laisse quelque peu perplexe. Lorsqu'on sait que pour de petits travaux d'entretien, (changement d'un plafond ou de carrelage, etc...), le propriétaire reçoit au moins trois entités (le moqaddem, les représentants de l'Agence Urbaine et de la commune), il est légitime de se demander comment les autorités avaient laissé ces habitations pousser alors qu'elles disposaient de moyens d'action. Faute de réponse à cette question, les habitants se sentiront injustement traités.

· J O: La moitié à l'athlétisme

L'élite sportive mondiale se retrouve dans la ville américaine d'Atlanta, pour les Jeux Olympiques qui ouvrent vendredi 19 juillet. Les compétitions débuteront le samedi 20. Le Maroc y sera représenté par une délégation de 39 sportifs dont 19 en athlétisme, sport-roi des jeux.
C'est dans cette discipline que nos chances de médailles sont les plus élevées avec la présence de jeunes très doués. A 21 ans, Hicham El Guerrouj semble être promis au rôle de leader de cette nouvelle génération.

· L'"Echo touristique" traduit en justice

L'hebdomadaire L'Echo Touristique dirigé par M. Mohamed El Asli est poursuivi pour diffamation suite à la publication d'un article traitant des grèves du personnel de Safir. M. Abdoulmoutaleb Khraïbut, président de Safir-Casablanca, a intenté un procès contre ledit journal près le tribunal de première instance de Casablanca.
M. Asli déclare que l'article incriminé n'a "fait que révéler les dessous de cette triste affaire et soutenir les revendications légitimes du personnel".

· Sur la route du Califat

Après "A la recherche des traces de St-Exupéry" organisée en septembre 1994, la Fondation Orient-Occident, présidée par Mlle Yasmine Filali, récidive avec "La route du Califat" du 3 au 7 octobre prochains.
La reconstitution de la route s'effectuera sur l'axe Paris-Séville-Paris.
Cinq étapes sont prévues au programme: 1ère journée, arrivée à Séville et départ pour Cordoue. Puis le lendemain, visite de la Mezquita et de l'Alcazar. Les troisième et quatrième journées seront consacrées à la visite de Grenade. Durant leur séjour, les participants seront accompagnés d'historiens et suivront des conférences. Le retour sur Paris est prévu le 7 octobre.

· Nos condoléances à la famille Akhannouch

L'équipe de L'Economiste présente à M. Aziz Akhannouch, président du groupe Afriquia et administrateur de la société Eco-médias, éditrice du journal, leurs condoléances les plus attristées à la suite de la disparition de son frère Mohamed Akhannouch.

· El Hachef, dix-huit mois après

Le barrage El Hachef, rebaptisé "barrage du 9 Avril 1947", a été officiellement inauguré le mardi 16 juillet par SAR le Prince Héritier Sidi Mohammed. Sa mise en eau devrait en principe intervenir au début de l'année dernière, mais pour cause de sécheresse, elle avait été repoussée.
Situé à une quinzaine de km d'Asilah, l'ouvrage, d'une capacité de retenue de 300 millions de m3, a coûté 900 millions de DH. Sa réalisation s'est étalée sur près de 3 ans, de mai 1992 à janvier 1995. Sa mission sera d'assurer aux villes de Tanger et d'Asilah de meilleures conditions d'approvisionnement en eau et d'irriguer un périmètre de 4.000 hectares.



Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc