×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Regard sur l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:181 Le 25/05/1995 | Partager

    · La circulaire des impôts disponible

    La Direction des Impôts informe le public que la note circulaire relative aux dispositions fiscales de la Loi de Finances pour l'année 1995 est disponible dans les bureaux de l'Enregistrement et du Timbre.

    · Revirement israélien

    Qui a fait plier Israël? Le Monde arabe voulait organiser un mini-sommet au Maroc pour prendre des mesures suite au projet de confiscation de 53 hectares à Al-Qods. Israël a suspendu son projet. Mais un député arabe à la Knesset revendique la victoire: "nous avons réussi là où la Ligue Arabe et l'ONU ont échoué", dit-il. Il a déposé une motion de censure qui a été soutenue par le Likoud, parti expansionniste et traditionnellement belliqueux.
    Celui-ci cherche à déstabiliser le Parti Travailliste par n'importe quel moyen. La politique intérieure a donc joué dans la décision d'Israël qui se félicite du soutien des Etats-Unis qui ont fait échouer sa condamnation par l'ONU, demandée par les Arabes. Sur le fond, tous les Israéliens sont d'accord pour judaïser Al-Qods et en faire la capitale du seul Etat hébreu, au risque de perturber le processus de paix.

    · L'Etat réduit son train de vie... en France

    Ce n'est pas un président socialiste versé dans la démagogie populiste mais bien M. Chirac, nouvel élu de la Droite, qui veut supprimer les "comportements ostentatoires du pouvoir". Finies les escortes pour le président et les ministres, les routes barrées, les gyrophares et le grand protocole.
    Les moyens des dignitaires de l'Etat seront diminués pour être reversés dans la bataille du chômage, priorité dans tous les pays, mais partout sans grands résultats. La petite flotte aérienne ministérielle (6 avions et 2 hélico) a été supprimée.

    · Le cinéma arabe absent de Cannes

    La grande messe internationale se tient à Cannes avec des contributions de tous les horizons, à l'exception du cinéma arabe, qui est au moins prolifique en Egypte. Des Africains, des Taïwanais, et bien sûr les Européens et les Américains sont là en force, pour concourir, surtout en cette année du centenaire du cinéma.
    Au-delà de l'aspect artistique, les films présentés en sélection officielle reflètent les préoccupations de leur société: le carriérisme et l'omniprésence de la télévision avec un "To die for", chargé d'érotisme, la délinquance juvénile avec "Kids", le chômage et l'idéal révolutionnaire de la guerre d'Espagne, dans le film anglais "Land and Freedom". Partout le 7ème art revient à l'engagement social et à la réflexion sur son temps.

    · Un grand colloque sur la communication

    La culture locale est un élément déterminant dans la politique de communication de l'entreprise. Un grand colloque est organisé par la Faculté de Lettres de Ben Msik, l'ESG et l'ISIC de Bordeaux sur une approche comparative Maroc-France sur ce thème. Il se tient les 26 et 27 mai à Casablanca et les 9 et 10 juin à Bordeaux. L'état des lieux de la communication sera dressé sur la base d'une enquête réalisée auprès de 200 annonceurs. Les ateliers seront organisés autour du mécénat, du sponsoring et du partenariat.

    · Notre supplément communication

    Le supplément communication, inséré dans notre précédente édition, avait pour objectif de faire le point sur cette activité peu connue, si ce n'est au travers de leurs créations, annonces et spots publicitaires. Il s'agissait de recueillir les avis de certains professionnels sur le marché, la créativité, les rapports agences-annonceurs. Il ne pouvait évoquer tous les problèmes et tous les opérateurs.
    Ainsi, il a été demandé à des agences de citer leurs annonceurs pour que les lecteurs puissent avoir une idée de la variété des portefeuilles. Il nous était difficile de citer toutes les agences et tous les clients. Par exemple, pour Klem Euro RSCG, nous n'avons cité que 9 clients, mais plus de 10 autres nous ont été communiqués parmi les plus importants, comme SIM, Maroc Leasing, ONA Holding, Sialim, Alcatel Alsthom Maroc, Ventec... et d'autres encore.
    Nous précisions pour Act! que le chiffre d'affaires 1994 était de 17 millions de Dirhams et que c'est bien Meriem Bennani qui est responsable création et que l'un de ses annonceurs est le Ministère des pêches.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc