×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Recherche: Moins de 1% du PIB

Par L'Economiste | Edition N°:1874 Le 13/10/2004 | Partager

. Une étude de l’OMS fait ressortir un grand nombre de chercheurs…. …mais une faible production. Le Royaume en troisième position après l’Afrique du Sud et l’EgypteLe système de recherche dans le domaine de la santé au Maroc est passé au crible par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les résultats de cette étude ont été présentés le 12 octobre, à Rabat, lors du premier forum national sur la recherche en santé coorganisé par le ministère de la Santé et l’OMS. Selon Mohammed Cheïkh Biadillah, ministre de la Santé, ce forum tombe à point nommé. «Le secteur de la santé se prépare à l’introduction de l’assurance-maladie obligatoire (AMO), qui demande un accompagnement de la recherche», explique-t-il. Sur le plan international, «cette manifestation coïncide avec l’organisation du Forum mondial sur la recherche en santé, qui se tiendra à Mexico en novembre», ajoute le ministre. «Le Maroc dispose d’un grand nombre de chercheurs, mais la production baisse. Nous nous situons en troisième position après l’Afrique du Sud et l’Egypte», fait observer Biadillah. L’étude menée par l’OMS s’est étalée sur une période de 18 mois. Elle s’est attelée à analyser le système de recherche de santé, ses fonctions et son environnement. Dans ses conclusions, celle-ci a révélé que sur les 60 organismes de recherche, seuls 47 institutions ont divulgué des informations sur leurs projets. Autres conclusions, la formation incombe aux universités et établissements d’enseignement qui ne disposent pas de cursus spécifique pour la recherche. Autres lacunes, l’effectif a été laborieux à chiffrer en raison de la difficulté de définir les chercheurs. Durant les cinq dernières années, l’exploration des activités de recherche a permis d’identifier 367 projets auprès de 47 institutions. Près de 73 projets seraient réalisés chaque année en moyenne et 146 autres en cours avec une concentration au niveau de la région de Rabat (42%). Casablanca est en deuxième position avec 27% et Fès, avec 13% , occupe le troisième rang. Les Facultés de médecine et les CHU contribuent à hauteur de 33% et les Facultés des sciences avec 21% seulement. Les thèmes de recherche les plus répandus sont les maladies infectieuses et parasitaires, les causes externes de mortalité, les maladies endocriniennes, les tumeurs et les maladies de l’appareil respiratoire. Le rapport de l’OMS a également révélé que la publication d’articles dans le domaine de la recherche a baissé. Près de 152 articles sont publiés annuellement dans les revues internationales. Si la recherche dans le domaine de la Santé a acquis ses lettres de noblesse il y a une quarantaine d’années, elle connaît un important recul depuis trois ans, selon les participants. Le Royaume consacre l’équivalent de moins de 1% de son PIB à la recherche. En guise de comparaison, les fonds consacrés à la recherche aux Etats-Unis sont considérables, environ un million de personnes travaillent dans ce domaine. Un budget de 265 milliards de dollars y est alloué, dont 128 milliards de fonds publics. Cela représente près de 3% du PIB du pays de l’Oncle Sam. La France y consacre près de 2,1% de son PIB.


Réflexion

Au cours de cette journée de réflexion sur le système de recherche en santé, plusieurs axes ont été développés. Ils concernent principalement la politique de recherche en santé, le financement, les mécanismes de capacitation et d’incitation et la production et utilisation des résultats.Fadwa EL GHAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc