×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Recettes touristiques: Bon cru en 2010

Par L'Economiste | Edition N°:3443 Le 12/01/2011 | Partager
Elles s’établissent à 51,7 milliards de DH à fin novembre 2010
Grosse performance du marché britannique
Seul bémol: Les contreperformances de Fès et Ouarzazate

Le tourisme se porte bien! C’est en substance ce qui ressort des dernières statistiques du ministère du Tourisme. En effet, entre janvier et novembre 2010, le secteur a généré près de 51,7 milliards de DH. Il réalise ainsi une hausse de 7% par rapport à la même période en 2009.
Les nuitées totales enregistrées dans les établissements d’hébergement touristique classés à fin novembre ont affiché une hausse de 11%.
Près de 80% des nuitées additionnelles totales ont été générées par Marrakech, Agadir, Casablanca et Tanger, avec des hausses respectives de16; 8; 10 et 14%. Oujda-Saïdia (36%) et Rabat (10%) ont également enregistré des croissances notables entre janvier et novembre. Durant cette période, tous les principaux marchés émetteurs du tourisme marocain ont affiché des évolutions positives de leurs nuitées. C’est le cas pour le marché britannique qui affiche la plus grande performance avec une hausse de 47% générant ainsi plus de 30% du total des nuitées additionnelles des touristes non-résidents comptabilisées depuis le début de l’année 2010. Il est suivi par l’Italie (14%), l’Espagne (6%), la France (5%) et l’Allemagne (5%).
Quant au taux d’occupation moyen des chambres enregistré à fin novembre 2010, il gagne trois points par rapport à la même période de 2009. Ce taux s’est établi à 45%. Par ailleurs, plus de 12,4 millions de passagers internationaux ont transité par les aéroports nationaux à fin novembre 2010, soit une croissance de 18% par rapport à la même période en 2009 (10,5 millions de passagers). Durant cette période, les principales villes ont affiché des résultats très positifs par rapport à la même période en 2009: 16% pour l’aéroport Mohammed V, 17% pour Marrakech Ménara, 23% pour Agadir Al Massira, 22% pour Tanger Ibn Battouta et 46% pour Fès-Saïss. Quant aux statistiques de novembre dernier, il en ressort une hausse de 9% du volume des nuitées réalisées dans les établissements classés. Cette croissance est attribuée particulièrement aux touristes non-résidents dont les nuitées ont augmenté de 11% (soit 88% des nuitées additionnelles).
Du côté des résidents, les nuitées affichent une petite progression de 5%. C’est Agadir qui caracole en tête avec une hausse soutenue de 23% en novembre 2010. Suivent Marrakech (8%), Tanger (7%) et Casablanca 5%. En revanche, les résultats de Fès et de Ouarzazate ont été catastrophiques. Ces deux villes ont enregistré respectivement une baisse de 6 et 17%.

J. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc