×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

RAM «toujours en course» au Gabon

Par L'Economiste | Edition N°:2455 Le 01/02/2007 | Partager

. La création de Gabon Airlines ne met pas fin au projet RAM . L’un des fils du président Bongo est dirigeant-fondateur de la nouvelle compagnieRoyal Air Maroc a perdu une bataille, mais pas la guerre. La création de la nouvelle compagnie aérienne privée gabonaise, Gabon Airlines, qui succède ainsi à la défunte compagnie nationale Air Gabon, est effective depuis hier. Elle devrait, selon des sources proches de la direction (citées par l’AFP), «effectuer ses premiers vols internationaux à destination de la France et de l’Afrique du Sud, fin mars». Ces sources considèrent que le projet de la RAM pour Air Gabon International est donc mort.Pour autant, la décision des autorités gabonaises de décliner l’offre initiale de Royal Air Maroc (de reprise d’Air Gabon, sur le modèle Air Sénégal International) «ne signe pas l’arrêt de mort» du projet cf. www.leconomiste.com). C’est ce qu’on laisse entendre à la direction générale de RAM. Pour Driss Benhima, PDG de Royal Air Maroc, la page Gabon n’est pas définitivement tournée car «il y a encore des possibilités de partenariat avec les nouveaux dirigeants de Gabon Airlines». Il rappelle que «de toute façon, la création d’Air Gabon International, sur le modèle d’Air Sénégal International, s’est révélée très tôt particulièrement difficile du fait des exigences de l’Etat gabonais». Car, le ministre gabonais, alors en charge les négociations, était intraitable sur certaines conditions.Rappelons que l’un des points d’achoppement des négociations entre l’Etat gabonais et Royal Air Maroc a porté sur les modèles d’avions à exploiter. Le Gabon exigeait la mise en service d’avions gros porteurs, ce qui est, selon Benhima, «une condition suicidaire et ne correspond pas à la stratégie» de sa compagnie. Le succès d’Air Sénégal avec des boeing, petits porteurs, a fait le tour du monde. Au sein de la direction de la RAM, on ne voit pas pourquoi «on change une méthode qui marche». Attendons de voir les détails d’un partenariat possible entre RAM et la compagnie privée gabonaise. Le capital de la nouvelle compagnie est détenu par des banques, assurances et investisseurs privés gabonais, dont Christian Bongo, l’un des fils du président de la République, en est le fondateur et unique dirigeant. Il est par ailleurs administrateur directeur général de la Banque gabonaise de développement. A noter que la toute nouvelle compagnie Gabon Airlines a obtenu les droits de trafics (gratuité) et les privilèges, autrefois accordées à la défunte compagnie nationale, Air Gabon. L’on se rappelle que les responsables du dossier de Royal Air Maroc, dans les négociations de reprise d’Air Gabon, avaient émis le souhait d’obtenir des droits de trafics avantagés mais sans succès. La compagnie Air Gabon a été mise en liquidation pour mauvaise gestion financière, au début de l’année dernière. B. T.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc